Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Michael Schumacher n'est pas heureux au milieu du peloton

F1: Michael Schumacher n'est pas heureux au milieu du peloton

Par ,

D'après GMM

Michael Schumacher espère une voiture plus compétitive pour 2011.

Aucun des deux pilotes Mercedes n'a été capable de gagner avec la W01 cette saison.

Michael Schumacher possède un contrat avec Mercedes GP pour 2011 et 2012, mais l'Allemand reconnaît dans le quotidien suisse Blick, qu'il veut revenir aux avants-postes le plus tôt possible.

"Il n'y a qu'un seul objectif, c'est la victoire," indique le septuple champion du monde.

Michael Schumacher insiste : "L'équipe était championne du monde l'an dernier, c'est donc assez difficile pour tout le monde d'avoir eu une telle saison. Bien sûr, de mon côté, il est important d'identifier mes faiblesses, mais ce n'est pas en les pointant que cela va tout changer -- cela se fait avec les résultats. Nous sommes donc tous extrêmement motivés pour nous placer en position de gagner. C'est le principe de base, et je l'ai déjà dit en début de saison, je ne veux pas piloter dans le peloton".

Le seul vainqueur chez Mercedes en 2010 est Nico Rosberg, qui a battu Schumacher plusieurs fois, démontrant tout son potentiel pour décrocher une victoire et un titre.

Dans Auto Bild, le jeune allemand affirme : "Il (Schumacher) est un équipier très prestigieux et je suis évidemment heureux d'avoir été devant lui".

Tout comme le champion allemand, Nico Rosberg espère une meilleure saison en 2011 mais reconnaît l'ampleur de la tâche. "Ça arrivera tôt ou tard, mais il ne faut pas oublier que l'écart avec les voitures de devant est assez grand," insiste Nico Rosberg.

Bernie Ecclestone explique que les résultats de Mercedes en 2010 rendent difficile la mesure des performances des pilotes Schumacher et Rosberg.

"Plaçons le (Schumacher) dans une des Red Bull et voyons ce qui arriverait. Mais alors on ne saurait pas à quel point Rosberg est bon. Peut-être Rosberg dans une Red Bull aurait battu tout le monde," écrit Bernie Ecclestone dans son analyse de la saison 2010 sur le site officiel de la Formule Un.