Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Nelson Piquet termine sa carrière chez Renault en blâmant Flavio Briatore

F1: Nelson Piquet termine sa carrière chez Renault en blâmant Flavio Briatore

Par ,

D’après GMM

Si l’avenir de Nelson Piquet chez Renault en Formule 1 était incertain, il ne l’est plus suite aux amères critiques émises par le jeune pilote brésilien.

Plusieurs ont remarqué que le week-end dernier, le patron de l’écurie Renault de F1, Flavio Briatore, a quitté le circuit du Hungaroring après l’incident de Fernando Alonso alors que Piquet était toujours en course.

Briatore aurait indiqué à Piquet que la Hongrie était son dernier Grand Prix chez Renault et qu’il serait remplacé par le pilote de réserve, Romain Grosjean.

Ceci a mis le feu aux poudres. Piquet a rétorqué dans les médias que Briatore ne s’intéressait qu’aux profits monétaires et « qu’il ne comprenait strictement rien à la F1 ».

« C’est mon agent. Mais à titre de patron, il ne me respecte pas, » a-t-il raconté au magazine Autosprint.

« Il ne pense qu’à l’argent et combien d’argent un pilote peut lui rapporter. Cet homme n’a pas d’amis, » de dire Piquet.

Il faut dire que Piquet a été piqué au vif par les propos de Briatore qui a dit que le Brésilien « possédait un livre d’excuses » pour expliquer ses mauvaises performances depuis ses débuts en F1 l’an dernier.

« Quand un pilote a de mauvais résultats, il ouvre le livre des excuses et dit que c’est la faute de la météo, c’est la faute aux verres fumés d’un spectateur, d’un tête-à-queue sur la ligne droite, et de ceci, et de cela, » de dire Briatore.

« Il est faux de prétendre qu’il existe une différence technique valant sept dixièmes de seconde au tour entre la voiture d’Alonso et celle de Piquet. Si c’était vrai, nous aurions une voiture capable de remporter le titre. Et malheureusement, ce n’est pas le cas, » de conclure Briatore.


photo:Renault