Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Peter Windsor parle du projet de l'écurie américaine USF1

F1: Peter Windsor parle du projet de l'écurie américaine USF1

Par ,

D’après GMM

L’ancien journaliste et ancien directeur de l’écurie USF1, Peter Windsor (photo), a admis que l’écurie américaine aurait dû songer à faire rouler la Toyota 2010 au lieu de fermer ses portes.

Après avoir pris quelques mois de tranquillité, Windsor a refait surface et a été interviewé par le magazine électronique GP Week.

On lui a demandé s’il regrettait que la possibilité de faire rouler la Toyota 2010 n’ait pas été prise plus au sérieux quand il est devenu évident que le châssis USF1, fabriqué à Charlotte, ne serait pas prêt à temps.

« Oui, avec le recul, je crois que cela aurait été mieux que de ne rien faire, » de déclarer l’ancien gérant des écuries Williams et Ferrari.

« Un des problèmes était que la voiture devait être livrée avec le moteur Toyota, et nous avions déjà signé un contrat avec Cosworth, » d’expliquer Windsor.

La débâcle de USF1 a été fortement critiquée, surtout pour avoir nui aux efforts de la F1 de percer aux États-Unis, un marché important, mais difficile à percer pour la F1.

David Richards de Prodrive a déclaré cette semaine que les nouvelles petites écuries de F1 qui en arrachent cette saison causent un préjudice aux autres équipes qui tentent de monter en F1.

Ce à quoi Windsor a répondu sur sa page Twitter : « David Richards a lui-même causé des torts à la recherche de commanditaires en général quand il a laissé tomber sa licence de concession en 2008 sans fournir une seule explication ».