Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Piquet père affirme que Fernando Alonso savait ce qui se tramait

F1: Piquet père affirme que Fernando Alonso savait ce qui se tramait

Par ,

D’après GMM

Pour la première fois, Nelson Piquet père affirme que le double champion du monde, Fernando Alonso, est impliqué dans le scandale de l’accident simulé de son fils au Grand Prix de Singapour l’an dernier.

Le journal espagnol Diario Sport cite Piquet père disant qu’Alonso « savait tout » de l’accident de son fils qui allait neutraliser la course.

À Monza le week-end dernier, Alonso a déclaré ne rien avoir su de cet épisode jusqu’à ce que le scandale éclate au grand jour.

Ce à quoi papa Nelson a rétorqué « Fernando était au courant de tout. Il ne pouvait pas l’ignorer ».

Il s’explique : « Si vous êtes 15e sur la grille de départ sur un circuit urbain, il n’y a aucune logique à prendre le départ avec très peu d’essence. Au mieux, vous allez doubler trois voitures et suite à votre dernier ravitaillement, votre position finale est figée. Cette stratégie n’a aucun sens ».

Le grand patron commercial de Formule 1, Bernie Ecclestone, allié du directeur de l’écurie Renault, Flavio Briatore, a lui aussi été interrogé par le journal espagnol.

Le milliardaire de 78 ans, ancien employeur de Piquet du temps de l’écurie Braham, aurait dit « Nelson m’a confié qu’il ferait tout en son pouvoir pour démolir Briatore ».

Une affaire (très) personnelle dont l’origine pourrait être la fin de saison 1991.

Cette saison-là, les deux pilotes l’écurie Benetton-Ford était deux très grands amis : Nelson Piquet et Roberto Moreno.

Pour faire place à la nouvelle sensation de la F1, Michael Schumacher, Benetton a mis Moreno à la porte à Monza, ce que Piquet a très mal pris. Et quelques mois plus tard, Piquet lui-même se faisait aussi mettre à la porte.

Qui était alors le patron de l’écurie Benetton?

Flavio Briatore.


photo:WRI2