Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Plus encore sur le becquet - Renault, Williams et McLaren

F1: Plus encore sur le becquet - Renault, Williams et McLaren

Par ,

D'après GMM

Le dispositif de décrochage de l'aileron arrière employé par McLaren s'étend lentement mais sûrement à tout le plateau.

Le « F-duct » ou « F’ing duct » comme l’a surnommé Red Bull, le 'RW80', de son vrai nom, est maintenant développé en urgence par plusieurs équipes comme Renault, qui avaient autrefois fermé la porte au système.

Le patron de l’équipe, Eric Boullier, a déclaré à Auto Hebdo samedi que « deux personnes travaillent à temps plein sur le développement d’un becquet ».

Williams a fait l'essai de son système pour la première fois samedi matin. Sauber, Ferrari, Williams et Mercedes auront donc utilisé cette technologie à un moment ou un autre ce week-end, en Chine.

Williams aurait décidé de ne pas rouler avec le becquet dimanche après que Rubens Barrichello eu déclaré que le système ne fonctionnait pas correctement lors des essais matinaux.

Mercedes a pour sa part assuré que Michael Schumacher et Nico Rosberg auraient le système installé sur leur voiture samedi.

Par ailleurs, le directeur technique de Williams Sam Michael devait rejoindre les paddocks samedi après que des ennuis de Visa l’eurent empêché d’être présent lors de la journée du vendredi.