Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Plusieurs nouvelles équipes de Formule 1 s'impatientent

F1: Plusieurs nouvelles équipes de Formule 1 s'impatientent

Par ,

D'après GMM

Jusqu'à sept nouvelles écuries de Formule 1 s'impatientent à savoir si le fameux plafond budgétaire de la FIA sera imposé dès la saison prochaine.

On sait que le président de la FIA, Max Mosley, tente d'imposer un plafond budgétaire de 33 millions d'euros par saison, par équipe, mais est ouvert aux contre-propositions qui seront étudiées lors de la réunion du Conseil mondial.

La FOTA a répondu qu'elle avait besoin de plus de temps pour y réfléchir.

Mais le magazine allemand FAZ affirme que les écuries Williams, Red Bull, Brawn, Toro Rosso et Force India croient qu'un montant de 60 millions d'euros, excluant le salaire des pilotes, serait beaucoup plus réaliste en 2010.

L'idée de courir en Formule 1 à un « tarif raisonnable » incite plusieurs structures à bien y songer. L'écurie britannique de série GP2 iSport, qui a fait courir Timo Glock, Nelson Piquet et Bruno Senna, s'est déclaré intéressée à monter en F1, mais seulement si un plafond est imposé.

On peut aussi compter sur David Richards (soit avec Prodrive, soit avec Aston Martin), Lola, USGPE, Epsilon Euskadi et Campos Racing.

Mais ces écuries ne s'engageront que si un plafond budgétaire est mis en place par la FIA.

Mais les tensions entre la FIA et les équipes actuelles sont élevées. Le patron de Ferrari, Luca di Montezemolo, a déclaré à Bahreïn ne pas être pleinement d'accord avec un plafond budgétaire.

« Je suis personnellement passionné de Formule 1. Et Ferrari est aussi passionné par la F1. Mais il ne s'agit pas d'une histoire sans fin... » laissant ainsi comprendre que Ferrari n'est pas assuré de rester en F1 si les conditions ne lui plaisent pas.
photo:Williams