Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Pourquoi Ferrari a-t-elle tourné le dos à la FOTA?

F1: Pourquoi Ferrari a-t-elle tourné le dos à la FOTA?

Par ,

Le grand patron de Ferrari, Luca di Montezemolo, soutient que son équipe a quitté la Formula One Teams’ Association (FOTA) parce qu’il « en avait des compromis ».

L’avenir pour les autres équipes est moins rose, maintenant que les gros canons Ferrari et Red Bull ont quitté le navire de la FOTA. Les deux acteurs majeurs chercheront à défendre leurs propres intérêts plutôt que ceux de l’association d’équipes lors de la re-négociation des accords Concorde.

Auto Motor und Sport va jusqu’à laisser entendre prudemment que Red Bull et Ferrari auraient déjà signé des ententes séparées (et secrètes) avec Bernie Ecclestone. C’est ainsi que s’expliquerait leurs départs simultanés de la FOTA.

Les débats politiques vont-il affecter la qualité du spectacle? (Photo: Pirelli)
Les débats politiques vont-il affecter la qualité du spectacle? (Photo: Pirelli)

« Nous avons décidé de quitter la FOTA de notre propre chef, se défend di Montezemolo via le réseau Speed TV. Nous n’avons consulté personne sauf nous-même avant d’en venir à cette décision.

« Ferrari a décidé de sacrifier son propre intérêt plutôt que de voir l’affaire dégénérer et endommager l’image du sport au grand complet. Tout ce que nous voulons, ce sont des règles claires et précises. Il n’est plus question que le scénario de Silverstone – où le règlement a été modifié trois fois dans la même fin de semaine – se répète. »