Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Qu'est-ce qui n'allait pas avec Michael Schumacher au Canada?

F1: Qu'est-ce qui n'allait pas avec Michael Schumacher au Canada?

Par ,

D’après GMM

Les experts se posent plusieurs questions au sujet de la course décevante qu’a vécue Michael Schumacher au Grand Prix du Canada à Montréal. D’autres se demandent même s’il a bien fait de revenir en F1

L’allemand, âgé de 41 ans, a connu des ennuis depuis le début de la saison, mais sa course à Montréal, circuit sur lequel il a remporté sept fois la victoire, a été réellement décevante. Qualifié 13e, il a disputé une course remplie de rebondissement et il ne compte même pas de points.

« Je crois que Schumacher a conduit de façon désastreuse aujourd’hui, » de dire Martin Brundle de la BBC, qui a été le coéquipier de Schumacher chez Benetton.

Photo: Mercedes GP

Brundle faisait référence au fait que Schumacher a été doublé par Sébastien Buemi, Tonio Liuzzi et Adrian Sutil lors des derniers tours de la course. Brundle a qualifié de « vilains » les accrochages qu’il a eus avec Robert Kubica et Felipe Massa.

« Ça a été son pire week-end depuis son retour en Formule 1, » d’ajouter Brundle.

Le quotidien allemand Bild, habituellement un fan de Schumacher, a décrit le Grand Prix du Canada de « tour de piste noir de Schumi ».

« Schumacher a été humilié comme jamais depuis son retour, » peut-on lire dans le magazine.

Eddie Jordan, qui a donné à Schumacher sa première chance en F1 aux commandes d’une Jordan 191 à Spa, a déclaré : « La nouvelle majeure de ce Grand Prix du Canada est que Michael Schumacher n’a jamais figuré dans le top 10. »

« Cela place de grosses interrogations sur son retour en F1, » d’ajouter Jordan.

Un autre ancien pilote, David Coulthard, a précisé qu’ironiquement, Schumacher avait toujours brillé sur le circuit Gilles-Villeneuve.

« En toute honnêteté, il n’avait même pas l’air de son ombre dimanche, » d’écrire Coulthard dans sa chronique parue dans le Telegraph.

« Je ne tape pas sur lui, mais qu’est-ce qui ne va pas ? Je crois que la F1 a beaucoup changé », faisant ainsi référence aux pneus étroits et durs, et aux moteurs V8 qui n’offrent « aucun couple ».