Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Red Bull ne demandera pas à Vettel d'aider Ricciardo

F1: Red Bull ne demandera pas à Vettel d'aider Ricciardo

Par ,

Adapté de GMM

Selon les initiés du paddock, Sebastian Vettel pourrait être le pilote le plus susceptible à vouloir changer d'équipe, mais Red Bull veille.

Interrogé sur la rumeur McLaren-Vettel, l'ancien pilote Patrick Tambay explique sur RMC que l'Allemand se sent de plus en plus mal à l'aise chez Red Bull.

« Adrian Newey ne sera pas dans la même position l'an prochain. Il va perdre son ingénieur préféré (Guillaume Rocquelin). Le temps est peut-être venu pour lui d'aller voir ailleurs, surtout avec ce qui se passe avec Daniel Ricciardo », de dire Patrick Tambay.

L'Australien est également sur le radar de l'équipe McLaren, Éric Boullier admet : « On peut envisager Daniel Ricciardo. Nico Rosberg également. Il y a beaucoup de pilotes que nous pouvons considérer ».

Malgré sa nette supériorité cette saison sur Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo gagne beaucoup moins d'argent que le quadruple champion du monde.

F1 Christian Horner Red Bull Racing Sebastian Vettel
Christian Horner et Sebastian Vettel, Red Bull Racing. (Photo: WRi2)

Interrogé à Monza si Red Bull avait l'intention « d'ajuster » les « gains » de Daniel Ricciardo, puisqu'il a ramené beaucoup plus de points que Vettel, le directeur général de l'équipe a esquivé la question.

Non seulement Ricciardo se retrouve dans la situation d'être le seul pilote en mesure de rivaliser avec les 2 Mercedes pour le titre, mais il n'est pas clairement le numéro 1 chez Red Bull.

« J'aimerais être plus rapide sur le mérite sans consignes d'équipe. Mais les 2 prochaines pistes sont parfaites pour nous et si nous avons besoin de prendre des décisions pour rivaliser avec Mercedes pour le titre, alors je suis certain que ce sera fait », de déclarer Daniel Ricciardo après le grand prix d'Italie.

Mais ce n'est pas si certain, à en croire Christian Horner.

« Nous sommes si loin derrière pour le moment que ça ne vaut pas la peine de s'impliquer (avec des consignes d'équipe). Nous laisserons nos pilotes libres en course », d'insister le patron de Red Bull Racing.

Christian Horner ajoute que même s'il y a beaucoup de rumeurs, tous les principaux acteurs resteront en place pour 2015.

« La musique est à plein volume actuellement, mais quand elle s'arrêtera, je pense que vous verrez tout le monde dans les mêmes chaises qu'avant », de commenter le directeur général de Red Bull dans Marca.