Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Résumé équipe-par-équipe

F1: Résumé équipe-par-équipe

Par ,

D'après GMM

FERRARI
Sous le regard de Michael Schumacher qui observait ses performances des puits, Kimi Raikkonen a récolté la pole devant Fernando Alonso, au grand déplaisir des milliers de fans qui souhaitaient voir l'Espagnol l'emporter. Felipe Massa est troisième.

RENAULT
Plusieurs pensent qu'Alonso a mis très peu d'essence afin de placer sa Renault à la deuxième place sur la grille de départ. Mais le vétéran ingénieur Giorgio Ascanelli (Toro Rosso) était pour sa part impressionné : « Ça aura valu la peine de venir en Espagne seulement pour voir son tour qualificatif! » Le coéquipier d'Alonso, Nelson Piquet, a maintenu la même vitesse en Q1 et Q2 pour finalement se classer 10e.

BMW-SAUBER
Robert Kubica est de la partie une fois de plus : il se classe quatrième sur la grille à seulement quelques dixièmes de la pole. Nick Heidfeld s'est qualifié une demi-seconde derrière son coéquipier, en neuvième place. « Mon dernier tour n'était pas assez bon », a admis l'Allemand.

MCLAREN-MERCEDES
Lewis Hamilton a déclaré à la presse avoir été « choqué et étonné » de son manque de vitesse flagrant. Il s'est classé cinquième avec son coéquipier, Heikki Kovalainen, à ses côtés.

RED BULL-RENAULT
Après avoir manqué la séance matinale à cause de problèmes moteurs, Mark Webber réalise tout de même le septième rang dans un top-10 très serré. David Coulthard n'a pu expliquer le fait qu'il ne puisse participer à la deuxième qualification.

TOYOTA
Barcelone n'est pas la meilleure fin de semaine de Toyota. La huitième place de Trulli et Timo Glock à quelques dixièmes de lui sont des résultats satisfaisants. « Nous avons fait un relativement bon travail » de dire le chef châssis Pascal Vasselon.

HONDA
Jenson Button était loin derrière son coéquipier Ruben Barrichello, ne réussissant pas à avoir le même rythme que lui. Pas contre, tous deux ont manqué la troisième qualification. « Nous ne sommes pas en position d'enregistrer des points pour le moment » résume Barrichello.

WILLIAMS -TOYOTA
Kazuki Nakajima était très heureux d'avoir fait mieux que son coéquipier Nico Rosberg, mais Williams insiste surtout sur le fait qu'il est « inacceptable » pour son équipe de manquer la troisième qualification.

TORO ROSSO-FERRARI
Sébastien Bourdais a supris les spécialistes en réussissant à passer à la seconde partie des qualifications, mais il n'a ensuite pas su faire mieux avec la voiture de l'an dernier. La 18e place de Sebastian Vettel n'a impressionné personne et toute l'équipe souhaite ardemment l'entrée en matière de la nouvelle voiture pour la prochaine course.

FORCE INDIA-FERRARI
Rien d'impressionnant pour l'équipe Force India également. Giancarlo Fisichella est à quatre dixième de la 18e place et Sutil a connu des problèmes de disques de freins qui l'ont placé à sept dixièmes de son coéquipier.

SUPER AGURI-HONDA
Anthony Davidson a au moins le mérite d'avoir dépassé son coéquipier Takuma Sato pour prendre l'avant-dernier rang à seulement un dixième de Sutil.