Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Sebastian Vettel pense que « les pilotes ne devraient pas jouer avec des boutons »

F1: Sebastian Vettel pense que « les pilotes ne devraient pas jouer avec des boutons »

Par ,

D'après GMM

Le nouveau champion du monde Sebastian Vettel reconnaît qu'il n'est pas favorable à l'aileron arrière mobile obligatoire cette saison.

Lors des essais de Jerez la semaine passée, les équipes ont pour la première fois expérimenté le logiciel de la FIA qui gère l'aileron arrière mobile censé aider les dépassements cette année.

Fernando Alonso a déjà annoncé que les dépassements ne seront pas plus faciles cette année, avec les nouvelles règlementations et l'aileron arrière mobile en action sur 600 mètres seulement.

Sebastian Vettel affirme dans La Gazzetta dello Sport : « Les dépassements en F1 ont toujours été difficiles. Quiconque parvient à dépasser bénéficie de la même sorte d'admiration qu'un joueur marquant un but en football (ou soccer) ».

L'Allemand voit surtout un « risque » avec la combinaison du système KERS et de l'aileron mobile.

« Il y a un risque que le public pense maintenant que dépasser est trop facile », insiste Sebastian Vettel.

Le pilote Red Bull reste un admirateur du temps de la F1 pure.

« Les pilotes doivent piloter, pas jouer avec toutes sortes de boutons et systèmes. L'an dernier il y avait le F-duct, maintenant c'est le KERS et l'aileron mobile. Je ne suis pas convaincu que ce soient de bonnes choses », grogne Sebastian Vettel.