Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Sergio Pérez admet qu'il a longtemps souffert de sa commotion

F1: Sergio Pérez admet qu'il a longtemps souffert de sa commotion

Par ,

Cette saison, Sergio Pérez est devenu le premier Mexicain à courir en Formule 1 depuis près de 30 ans. Le jeune homme de 21 ans a eu un gros accident dans les rues de Monaco et a dû attendre pour se remettre d'une commotion.

« À cause de mon accident, j'ai dû manquer deux courses, Monaco et le Canada. Lors de ces deux épreuves, la voiture et l'équipe ont très bien figuré. Après, je suis revenu au volant de ma voiture, et cela m'a pris quelques courses avant d'être confortable à 100%, » a déclaré Pérez dans une interview publiée par l'écurie Sauber.

Sauber F1
Photo: WRi2

Le jeune Mexicain a admis que sa récupération avait pris plus de temps qu'il croyait.

« Physiquement, j'ai dû attendre [pour piloter à nouveau]. Ça n'a pas été facile, mais c'était important,” d'avouer Pérez.

« Quand je suis retourné au volant de ma voiture lors des essais libres au Canada, je me suis rendu compte que je souffrais d'étourdissements et qu'il m'était impossible de piloter. Deux semaines plus tard, à Valencia, je me sentais beaucoup mieux et j'ai été capable de conduire. J'étais encore en meilleure condition à Silverstone et au Nürburgring. Mais ce n'est qu'en Hongrie que je me suis senti parfaitement bien. Ça a été un gros choc à Monaco et j'ai appris qu'il fallait du temps et du repos pour bien se remettre d'une commotion. Mentalement, ce fut aussi un choc. Aller aux Mexique m'a fait le plus grand bien et il était important d'effectuer tout ce travail de remise en forme avant de courir à nouveau », a-t-il raconté.

Sergio Perez Sauber F1
Photo: WRi2

Pérez était heureux d'avoir retrouvé tous ses moyens pour la fin de la saison.

« Selon moi, ma meilleure performance est survenue au Japon. J'ai réalisé le second meilleur temps en course et j'ai pu doubler plusieurs voitures. La stratégie de l'équipe a bien fonctionné. J'étais réellement heureux à la fin du Grand Prix », a-t-il expliqué.

Toutefois, la saison n'est pas encore terminée pour lui.

« Avant Noël, je dois retourner à l'usine en Suisse pour du travail préparatoire à la saison prochaine. Puis, je vais aller au Mexique. Je désire passer du temps avec ma famille à Noël, me reposer et aller à la plage. Puis, j'irai célébrer la venue de la nouvelle année ailleurs au Mexique », a-t-il expliqué.