Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Seuls les gouvernements peuvent sauver le Grand Prix du Canada

F1: Seuls les gouvernements peuvent sauver le Grand Prix du Canada

Par ,

D'après GMM

Au cours d'une conférence de presse tenue mercredi à Montréal, les organisateurs du Grand Prix du Canada ont expliqué que seuls les gouvernements pouvaient sauver l'événement.

Paul Wilson, de GPF1, a confirmé que l'annulation du GP était le résultat d'un désaccord commercial avec le grand patron de la F1, Bernie Ecclestone.

« Il s'agit d'un problème technique avec le contrat, » avait déclaré Ecclestone auparavant.

Wilson a précisé que Montréal ne pouvait pas payer les sommes astronomiques exigées à des pays tels la Chine et Abu Dhabi, les nouveaux pays qui présentent des Grands Prix.

« Nous sommes déçus que M. Ecclestone ait coupé court aux négociations et ait réagit de telle façon. Pour une organisation comme la nôtre, c'est-à-dire un promoteur privé, le modèle d'affaires instauré par les propriétaires de la F1 et les équipes n'est plus financièrement viable, » a déclaré Wilson.

Paul Wilson a ajouté que l'avenir de l'événement était désormais entre les mains des gouvernements (qui ont montré un certain intérêt à sauver le Grand Prix).

« C'est maintenant à eux de prendre le relais. S'ils croient que c'est une bonne chose pour la ville de Montréal, pour la province de Québec et pour le Canada, allons-y. Ils veulent travailler ensemble et désirent régler ce problème. »