Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Tony Fernandes dément avoir demandé trop d'argent à Lotus

F1: Tony Fernandes dément avoir demandé trop d'argent à Lotus

Par ,

D'après GMM

Tony Fernandes vient réagir aux propos de Dany Bahar qui avait laissé entendre que les demandes du Malaysien étaient « ridicules et absurdes ».

Le dirigeant de Group Lotus avait rencontré les journalistes cette semaine, expliquant qu'une solution logique et amicale avait été envisagée plutôt que la confusion d'avoir eux équipes baptisées Lotus en 2011.

Dany Bahar a avancé que Tony Fernandes avait demandé « trois fois » la somme investie dans Renault.

Le directeur technique de Team Lotus, Mike Gascoyne, écrit sur Twitter : « Il est intéressant de lire que Dany Bahar a voulu travailler avec nous, en tous cas personne ne l'a su ici ! »

Tony Fernandes réagit à la BBC : « Ce qui m'ennuie le plus c'est que Dany Bahar affirme que nous voulions trop d'argent et que le contrat avec Renault leur a coûté le tiers de ce que ça aurait été avec Lotus Racing. »

Le président de Lotus Racing ajoute : « Ils disent verser à Renault environ 15 à 20 millions de Livres par an, ce qui veut dire que nous demandions 45 à 60 millions. C'est plus que notre budget entier. Nous n'avons jamais été proches d'un accord et il est totalement faux de dire que nous demandions trois fois plus que Renault. »

La guerre des mots bat son plein entre les deux équipes Lotus et une solution doit être trouvée. Dany Bahar indiquait être confiant que Group Lotus, Proton et Tony Fernandes vont rapidement s'entendre.

Tony Fernandes déclare : « Nous sommes pragmatiques. Il doit y avoir une solution, et nous devons faire ce qui est juste pour la marque. Notre license d'exploitation du nom a été brutalement arrêtée et nous aurions voulu une entente et des explications. Et il serait bon d'être équitable et respecter ce que nous avons fait. »

Il ajoute : « Si Group Lotus et Proton descendent de leurs grands chevaux, qui sait ? Bien sûr ce ne sera pas le cas, mais si on m'avait dit il y a trois mois que Group Lotus allait sponsoriser Renault, je vous aurais rit au nez. C'est un désastre pour la marque. »