Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Une nouvelle controverse en Australie?

F1: Une nouvelle controverse en Australie?

Par ,

D'après GMM

Le patron Red Bull Christian Horner a nié catégoriquement les allégations de McLaren à l'effet que son équipe utilise un système automatisé de régulation de la hauteur de la monoplace RB6.

Après la domination des voitures Red Bull en qualification à Melbourne, le patron McLaren Martin Whitmarsh avait déclaré soupçonner ce type de système, autant sur les voitures de tête que sur d’autres voitures du plateau, signifiant au passage que McLaren travaillait sur un système de compensation similaire.

Le patron Red Bull a pourtant « formellement garanti » que ce système n’était pas monté sur la RB6. Le cas échéant, la hauteur de la voiture pourrait être systématiquement ajustée, malgré une charge en carburant plus ou moins élevée, afin de maximiser l’aérodynamisme et l’aspiration.

Horner croit que les « hypothèses » McLaren pourraient être issues d’une volonté de vengeance après que Red Bull eut porté plainte contre le dispositif de décrochage de l'aileron arrière de la McLaren à Bahreïn.

« Il se passe de drôles de choses chez McLaren, l’agent d’Hamilton affirmant que nous avons un problème de carburant puis Martin qui pense que nous avons ce nouveau système », a conclu Horner.