Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Virgin ne prévoit pas le développement d'un aileron décrocheur pour 2010

F1: Virgin ne prévoit pas le développement d'un aileron décrocheur pour 2010

Par ,

D'après GMM

Tout comme Lotus et Toro Rosso, Virgin ne va pas développer de dispositif d'aileron arrière décrocheur pour 2010.

Le système innové par McLaren et repris par Ferrari, Sauber et Williams sera interdit à partir de 2011.

Heikki Kovalainen confirme la nouvelle de Lotus et espère que l'équipe va rapidement se concentrer sur la monoplace de l'an prochain.

Le pilote allemand Timo Glock indique au magazine Auto Motor und Sport qu'il n'y aurait "aucun sens" que Virgin "investisse du temps" sur ce type d'aileron arrière plutôt que de travailler sur d'autres parties de la monoplace.

John Booth, le patron de l'équipe Virgin confirme à Monaco que les priorités sont ailleurs, "99 pour cent de nos efforts sont portés sur la fiabilité et fort heureusement à partir de la prochaine course nous pourrons travailler sur la performance de la voiture."

Martin Whitmarsh, patron de McLaren, a admis sa déception cette semaine suite à la décision de la FOTA d'interdire le dispositif pour l'an prochain.

"C'est une technologie peu coûteuse. Il y a plein de raisons pour lesquelles c'est bon pour le sport," indique le président de la FOTA, dont la McLaren MP4-25 est la seule à embarquer le dispositif dans les rues de Monaco.

L'aileron arrière décrocheur de la Ferrari sera de retour à Istanbul, là où Red Bull devrait faire débuter son propre dispositif.

Martin Whitmarsh confirme : "C'est un système qui fonctionne beaucoup mieux sur de longues lignes droites que sur un circuit comme celui-ci (Monaco)."

De son côté, Lucas di Grassi va effectuer une course supplémentaire au volant de la monoplace originale Virgin.

Après avoir découvert que le réservoir d'essence n'était pas assez grand pour relier l'arrivée, l'équipe britannique avait apporté une monoplace modifiée pour Timo Glock la semaine passée en Espagne.

Dans un communiqué, Virgin confirme que la seconde nouvelle monoplace sera prête pour la Turquie dans deux semaines. Lucas di Grassi déclare : "J'étais très satisfait des performances en Espagne, je suis donc optimiste d'avoir une bonne course ici."