Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Zoran Stefanovic de Stefan GP répond aux questions

F1: Zoran Stefanovic de Stefan GP répond aux questions

Par ,

Le site spécialisé italien 422race.com nous a fait parvenir une interview réalisée avec Zoran Stefanovic, le propriétaire et patron de l’énigmatique écurie de Formule 1Stefan GP qui tente d’obtenir une place sur la grille de départ cette saison.

Question: Quelle est la situation actuelle de Stefan GP?
Stefanovic: « Notre écurie est en santé et nous conservons espoir. Actuellement, nous prenons les mesures nécessaires pour courir cette saison. Si nous obtenons une inscription, évidemment. Mais nous progressons. La première voiture est prête et la seconde l’est presque. Elle sera terminée au milieu de la semaine prochaine. »

Quand ferez-vous les premiers essais?
« Nous tentons d’être à Portimao (du 25 au 28 février), mais nous verrons. Nous en sommes encore à l’étape de planification. Il reste encore des choses cruciales à régler. Une de ces choses est de terminer l’assemblage des monoplaces, et c’est ce que nous faisons en ce moment ».

Qu’en est-il des pilotes? Des rumeurs indiquent que vous êtes en pourparlers avec Ralf Schumacher et Kazuki Nakajima. C’est vrai?
« Nous sommes en discussions avec des pilotes, mais rien n’est réglé. Nous sommes très près de fixer notre choix et nous ferons un dévoilement très bientôt. Mais en ce moment, nous sommes encore très loin d’ententes. Et nous ne pouvons rien dire ».

Les pilotes mentionnés figurent-ils sur votre liste?
« Notre liste contient plusieurs pilotes. Mais s’il vous plaît, comprenez que nous n’allons rien révéler. Tout ce que je peux avancer est qu’au moins l’un d’eux sera un Japonais ».

La rumeur veut que vous soyez en pourparlers avec Dallara pour racheter la voiture prévue pour l’écurie Campos. C’est vrai?

« Nous avons un contrat, et sommes liés, à Toyota Motorsport. Le communiqué de presse détaillant cette entente a été publié il y a de cela fort longtemps, et nous y tenons ».

Le nouveau président de la FIA a affirmé que Stefan GP n’aurait pas automatiquement une place sur la grille si une des nouvelles écuries se retirait. Qu’en pensez-vous?

« Stefan GP est en contact avec M. Jean Todt et nous respectons ses propos. Ce qu’il dit est parfaitement juste, car la FIA est l’organisme qui sanctionne la F1 et nous avons reconnu ce fait dès le début des négociations. Je dois vous préciser que je suis dans le sport automobile depuis 41 ans, et que j’obéis aux règlements depuis toujours. Nous n’avons aucun problème avec cela. Je crois que l’approche de M. Jean Todt est juste et probablement dans l’intérêt de tous ».

Avez-vous donc une chance d’être sur la grille de départ?
« En fait, nous savons qu’il peut survenir bien des choses avec certaines équipes et nous nous tenons prêts. Nous verrons. »

Pouvez-vous espérer décrocher la place de 14e écurie de Formule 1?
« Ce n’est pas notre intention. Quelqu’un a lancé cette rumeur, mais ce n’est pas ce que nous demandons. Si cela arrive, eh bien, tant mieux. Nous en serons heureux. D’une certaine façon, il est évident que de nous accorder la place de 14e équipe est la façon la plus simple de régler cette affaire, mais ce n’est pas ce que nous recherchons. Mais notre équipe est en place et prête à rouler. Le règlement à ce propos est clair, c’est possible de le faire, et c’est aux décideurs d’agir. Ce n’est pas à nous de le faire. »

Avez-vous le soutien de M. Bernie Ecclestone?

« Non. Mais je crois que M. Ecclestone apporte son soutien à ce qui est bénéfique pour le sport. Il est bon pour le sport d’avoir des écuries sérieuses et bien organisées. »

Mike Coughlan fait partie de votre équipe depuis les débuts. Une rumeur veut que Dave Ryan travaille pour Stefan GP. Est-ce exact?
« Non. Je ne sais pas d’où cela vient, mais Dave Ryan n’est associé d’aucune façon à notre écurie. Non, il ne fait pas partie de Stefan GP. Nous avons officiellement affirmé, il y a de cela plusieurs mois, pas récemment, que notre directeur d’équipe était Phil Adey. Il n’y a aucune raison d’en engager un autre. »

Et qu’en est-il de Colin Kolles?
« M. Colin Kolles est en contact avec nous, mais il ne fait pas partie de l’écurie ».



photo:Stefan GP