Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Faillite de Fisker : une « possibilité à envisager »

Faillite de Fisker : une « possibilité à envisager »

Par ,

Au lieu d’interpréter le chant du cygne, celui-ci semble plutôt agoniser : alors que l’annonce de la faillite de Fisker est attendue depuis plusieurs semaines, le chef de l’exploitation et cofondateur de la marque, Bernard Koehler, a affirmé que « la faillite représente une éventualité possible », lors de sa convocation devant le Congrès américain mardi dernier.

Koehler a en effet annoncé qu’il envisageait de placer le constructeur sous la protection de la Loi sur les faillites. Même si cette alternative était un secret de Polichinelle dans l’industrie, c’est la première fois que la haute direction du groupe évoque publiquement cette possibilité.

Fisker, qui a récemment congédié 75 % de ses effectifs, est aux prises avec de très graves difficultés financières, et la situation ne va pas en s’améliorant : le Département américain de l’Énergie (DoE) a puisé 21 millions de dollars à même les coffres de Fisker, celle-ci devant effectuer un paiement le 22 avril sur le prêt de 192 millions US qui lui avait été octroyé.

Par ailleurs, le DoE se retrouve dans l’eau chaude à la suite d’allégations selon lesquelles il savait depuis 2010 que Fisker ne satisfaisait pas aux objectifs de rendement, et lui a quand même permis d’avoir accès aux fonds.

À suivre…

Source: The Detroit Bureau