Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’ex-grand patron de Volkswagen, Ferdinand Piëch, rend l’âme

L’ex-grand patron de la firme Volkswagen, Ferdinand Piëch, est décédé subitement dimanche dernier. L’homme âgé de 82 ans a rendu l’âme dans la région de la Bavière après une visite au restaurant, rapporte le journal Bild. Les causes du décès ne sont pour l’instant pas connues, mais l’homme a été transporté à l’hôpital et a été prononcé mort à 21 h 45.

Ferdinand Piëch s’est trouvé à la tête de Volkswagen de 1993 à 2002 et a par la suite été président du conseil de surveillance de l’entreprise jusqu’à 2015. Piëch est surtout connu en raison de son lien avec la famille Porsche. En fait, il est le petit-fils de Ferdinand Porsche. C’est d’ailleurs au sein de la firme de son grand-père qu’il a amorcé sa carrière comme ingénieur. Dans les années 60, il a travaillé à l’élaboration de la voiture de course 917 de Porsche, un de ses hauts faits d’armes.

Son parcours l’a subséquemment mené chez Audi où il a également œuvré à titre de chef de la direction. Lors de son passage avec cette firme, il a vu au développement de la célèbre Audi Quattro. En faisant ensuite le saut chez Volkswagen, il a été l’homme derrière le redressement de l’entreprise et l’achat de Lamborghini et Bentley, faisant du coup de Volkswagen une force mondiale. Ferdinand Piëch était aussi aux premières loges chez Volkswagen lors de l’intégration de Porsche dans les rangs en 2012, ce après que la deuxième eut tenté d’acquérir la première.

Après Lee Iacocca il y a quelques semaines, l’ex-grand manitou de Chrysler, le monde automobile perd l’un de ses personnages iconiques.