Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fiat 124 Spider 2017 : premières impressions

Fiat 124 Spider 2017 : premières impressions

Plus un merlot que de la grappa Par ,

San Diego, Californie ― Mettons tout de suite les choses au clair : cette nouvelle Fiat est basée sur une Mazda que nous aimons tous beaucoup depuis longtemps. Sa forme est similaire et vous reconnaîtrez divers éléments à l’intérieur. Toutefois, la comparaison s’arrête là. 

La Fiat 124 Spider 2017 est une petite Italienne espiègle qui se trouve à avoir pris naissance au Japon. Elle conserve néanmoins toute l’insolence et l’élégance que seule une Européenne peut avoir.

Oui, près de 50 ans après son lancement original en Amérique du Nord, la 124 Spider revient en force. Si Hollywood a la réputation de nous offrir des retours souvent décevants, cette décapotable multiethnique semble être la preuve qu’on peut revenir sous les feux de la rampe avec grâce et honneur. Je la vois comme Mickey Rourke dans le film Le lutteur.

Audace européenne 
Pas de doute, la silhouette de la Fiat 124 Spider 2017 nous rappelle quelque chose à première vue. Quand on l’étudie plus attentivement, par contre, on découvre une petite créature bien distincte (elle mesure environ 12,5 centimètres de plus à chaque extrémité que la MX-5) et d’allure sexy, avec des courbes aux bonnes places.  

Rendant hommage à la Spider 1968, ce roadster moderne est une vraie beauté. De sa calandre double flanquée d’élégants phares à DEL ― et chapeautée par un capot bombé qui laisse croire à un puissant moteur en dessous ― jusqu’au derrière racé qui intègre un aileron et 2 sorties d’échappement, la 124 Spider a beau être compacte, mais elle a définitivement beaucoup d’impact. 

À l’intérieur, on reconnaît tout de suite le décor, puisé directement de la Mazda MX-5 2016. En même temps, Fiat a mis le paquet en termes de qualité et de sensations. Des matériaux doux au toucher garnissent le tableau de bord, les portières et les accoudoirs. Même le volant est plus enrobé pour donner plus de cachet à cet habitacle sportif.

J’ai toujours pensé que Volvo fabriquait les sièges les plus confortables de l’industrie, mais c’était avant de m’assoir dans une Fiat 124 Spider Lusso. Ses baquets enveloppent, dorlotent et tiennent en place comme ce n’est pas possible. Ils sont tellement confortables que je ne voulais plus en sortir, pas même quand mon tour est venu de céder le volant à mon partenaire d’essai de la journée.

Autre détail : la capote en tissu se détache et se rétracte manuellement comme un jeu d’enfant. D’ailleurs, on peut le faire d’une seule main. Ça prend un peu de pratique, bien sûr, mais vous y arriverez.

Puissance et finesse italiennes 
Au-delà de son superbe look, cette nouvelle décapotable possède d’excellentes qualités dynamiques. Munie d’un moteur turbo à 4 cylindres de fabrication italienne, elle développe 160 chevaux et 184 livres-pied de couple en versions Classica et Lusso. La seconde comprend de série une boîte automatique à 6 rapports appartenant à FCA, tandis qu’une manuelle à 6 rapports dérivée de Mazda (mais pas la même que la MX-5, cependant) se retrouve dans la première ainsi qu’en version Abarth. 

Oh oui, mes amis, il y a une Fiat 124 Spider Abarth! Sa puissance grimpe à peine (164 chevaux), mais elle hérite d’autres composantes de performance telles que de plus grandes roues, de meilleurs freins et un bouton Sport qui aiguise les réflexes de la voiture et rend l’expérience de conduite un peu plus intense.

Parlant d’intensité, je compare davantage la 124 Spider à un merlot qu’à de la grappa. Elle a un beau côté tendre, de la même manière que la Subaru BRZ est plus « tendre » que la Scion FR-S ― probablement à cause de sa suspension à doubles leviers triangulaires. De même, sa direction est précise sans être trop sensible ni rendre la voiture trop nerveuse dans les épingles. 

Une courte séance sur un parcours d’autocross spécialement aménagé pour la Fiat 124 Spider 2017 a révélé sa nature fringante et sa propension à se faire aller le derrière dans les virages, peu importe la version ou l’équipement ― de la Classica automatique de base jusqu’à la sportive Abarth manuelle avec accessoires MOPAR (incluant une soupape de décharge et un son d’échappement rauque à la Rapides et dangereux). 

Pesant seulement 50 kilos de plus que la nouvelle MX-5 et répartissant son poids de manière quasi égale entre l’avant et l’arrière, la 124 Spider démontre un magnifique équilibre et s’avère par conséquent très difficile à déstabiliser, même lorsqu’on freine brusquement ou qu’on change rapidement de direction. Elle s’élance là où l’on veut avec aplomb. 

Bref, si vous n’avez pas le sourire fendu au visage chaque fois que vous la conduisez, c’est que vous n’avez pas d’âme et avez perdu toute de joie de vivre. 

Che bella machina 
Comme l’ont appris les BRZ/FR-S, c’est souvent ardu pour des jumelles de se démarquer. Toutefois, la « jumelle » dans le cas présent aura plus de facilité. Il suffit de prendre place au volant pour sentir immédiatement la différence au niveau de la conduite et du comportement routier. 

Vendue à partir de 33 495 $ (37 995 $ pour l’Abarth), la petite Fiat 124 Spider 2017 mérite certainement un essai si vous recherchez un bolide audacieux, dynamique et amusant à conduire pour vos escapades du weekend. 

Fiat 124 Spider 2017
Fiat 124 Spider 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :M.Lightstone
Photos de la Fiat 124 Spider 2017