Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Disparition de la Fiat 500 : quelle sera la suivante ?

Au cours des derniers jours, on a appris que Fiat avait décidé de cesser la commercialisation de son modèle 500 en Amérique du Nord. On ne peut pas parler d’une surprise. Depuis quelques années, les ventes du produit sont en perdition, la suite logique d’un historique de fiabilité susceptible d’envoyer des responsables de relations publiques à l’asile.

L’an dernier, la marque a vu ses résultats fondre de 44 % aux États-Unis. Depuis le début de la présente année, le recul atteint 38 %. Si un bouton de panique existe dans les bureaux de l’entreprise, il a certes été actionné.

Ainsi, la 500 tire sa révérence après une dizaine d’années sur le marché. La mauvaise nouvelle, c’est que c’est elle qui s’est le plus vendue au sein de la marque l’an dernier chez nos voisins du sud ; les acheteurs la choisissaient dans une proportion de 35 %.

Chez nous, c’est aussi la catastrophe. Au cours des six premiers mois de l’année, la compagnie a écoulé 80 modèles 500 au pays, une baisse de 56,3 % par rapport à 2018. Quant au VUS 500X, 27 unités seulement ont trouvé preneur, un retrait de 42,6 % en comparaison avec les six premières trentaines de l’année dernière. Enfin, la 500L a convaincu 12 consommateurs depuis le 1er janvier. Comiquement, il s’agit d’une hausse de 20 %, car ils avaient été 10 l’an dernier.

Avec 124 versions écoulées, la Fiat 124 Spider (oui, 124 unités) est le modèle le plus vendu de la compagnie au Canada depuis le premier jour de 2019. Dans son cas, on sait déjà qu’elle ne sera probablement pas reconduite lors du renouvellement de sa cousine, la Mazda MX-5.

Quel véhicule sera le suivant à disparaître, alors ?

Si nous avions à parier, on miserait sur la 500L, car la 500X vient d’hériter d’un nouveau moteur et on ne lancera certainement pas la serviette aussi rapidement.

Ce qui ne serait pas étonnant, toutefois, c’est de voir FCA (Fiat Chrysler Automobiles) donner un coup de balai et cesser la souffrance de tous ces produits d’un seul coup.

À suivre.