Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des camionnettes encore plus chères très bientôt

Dire que le segment des camionnettes se porte bien en Amérique du Nord est un euphémisme. Depuis des lunes, les produits des constructeurs américains dominent les ventes de l’industrie. Et la tendance se poursuit cette année.

Pour les constructeurs, il s’agit d’une excellente nouvelle, car la vente de ce type de véhicules se traduit par des profits monstres. Simplement chez Ford, les produits de la Série F génèrent plus de 50 milliards en chiffres d’affaires. Cette année, le prix moyen d’une transaction impliquant une de ces camionnettes est de 47 000 $ en devise américaine.

D’ailleurs, les prix des camionnettes, vous l’avez peut-être remarqué, ne cessent de grimper. Entre 2015 et 2018, on a noté une hausse de 16 % à ce chapitre dans le segment des produits pleine grandeur aux États-Unis. Dans la catégorie des pick-up intermédiaires, la hausse a été de 3 % pour la même période.

Ford Super Duty 2020
Photo : Ford
Ford Super Duty 2020

Dans certains cas, on commence à voir des factures dépasser les 80 000 $. Ce qui est incroyable là-dedans, c’est qu’il y aurait encore de la place pour des modèles encore plus chers, selon certains intervenants.

L’un d’eux est Ducan Aldred, le vice-président de Buick et de GMC à l’échelle mondiale. Lors d’une rencontre récente avec des journalistes, il a dit qu’il « pensait qu’il y avait encore des opportunités de croissance pour d’autres commodités de luxe comme des matériaux plus riches, des chaînes audio de meilleure qualité, et d’autres trucs du genre. »

Il a aussi souligné que celui qui magasinait une camionnette haut de gamme possédait déjà un autre véhicule de luxe à la maison et qu’il souhaitait retrouver le même niveau de raffinement à bord de son pick-up. Aussi, l’acheteur dans cette catégorie a besoin de savoir qu’il en a pour son argent.

GMC Sierra 2019
Photo : GMC
GMC Sierra 2019

Parlant de GMC, deux modèles du Sierra 1500 2020 vont voir leur facture flirter, et même dépasser les 60 000 $ américains l’an prochain. Les modèles à 80 000 $ sont généralement des produits ultras robustes. Cependant, les ajouts en matière de sécurité et de technologie dont profitent tous les véhicules font que les prix sont à la hausse à travers tout le segment.

L’an dernier, il s’est vendu quelque 2,5 millions de camionnettes en Amérique du Nord. Le segment est dominé à 84 % par les trois grands constructeurs américains, ce qui laisse des grenailles aux propositions de Toyota et de Nissan dans la catégorie.

Des camionnettes plus chères, donc, pourraient bien venir faire gonfler le prix de vente moyen de ce genre de produit au cours des prochaines années. Cependant, une étude menée par le site CarGurus nous apprend que le phénomène pourrait être éphémère. En effet, selon cette dernière, 68 % des propriétaires de pick-up croient que leur véhicule est surévalué ; c’est 4 % de plus que l’an dernier. Pire, 17 % affirment qu’ils vont opter pour un véhicule d’une autre catégorie lors de leur prochain achat.

La camionnette serait-elle sur le point d’atteindre son apogée ?