Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les constructeurs japonais s’allient pour sauver Takata de la faillite

Les constructeurs japonais s’allient pour sauver Takata de la faillite

Par ,

Bien qu’ils aient été frappés de plein fouet par le scandale des coussins défectueux et qu’ils aient été obligés de rappeler des millions de véhicules, les constructeurs automobiles japonais ne sont pas prêts à laisser couler Takata et seraient même disposés à soutenir l’entreprise financièrement dans l’éventualité où elle serait acculée à la faillite, selon l’AFP, qui cite la presse nippone.

La banqueroute de Takata, l’un des plus gros fabricants de coussins gonflables et de ceintures de sécurité au monde, serait catastrophique pour ses clients, étant donné la part de marché substantielle qu’occupe l’entreprise. Ainsi, le quotidien Sankei Shimbun, citant une source anonyme, a révélé que l’industrie automobile pourrait investir massivement dans Takata, en plus d’étaler sur plusieurs années le remboursement des compensations financières concernant les rappels de véhicules. De plus, la demande de revoir les tarifs à la baisse pourrait être reportée et les investisseurs veilleraient à ce que l’équipementier améliore ses contrôles de qualité.

Du côté de Takata, on ne semble pas au courant d’une telle mesure d’aide, mais affirme que si « nous devions rendre public quelque chose, nous le ferions dans les meilleurs délais ». Cependant, les informations publiées par Sankei Shimbun ont eu pour effet de faire bondir momentanément le titre de l’équipementier de près de 19 %.