Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford investit 500 millions dans Rivian

On vous a déjà beaucoup parlé de la compagnie Rivian depuis ses débuts fracassants au Salon de l’auto de Los Angeles, en novembre dernier. Outre les deux véhicules qu’elle y avait présentés, le VUS R1S et la camionnette R1T, différentes nouvelles concernant des partenariats ont fait la manchette depuis.

On se rappellera même que le nom de GM était mentionné. Finalement, c’est Amazon qui a été la première à poser un geste concret avec un investissement de 700 millions de dollars américains.

Vous pouvez ajouter le nom de Ford à cette liste. La firme à l’ovale bleu injecte 500 millions pour avoir une part minoritaire chez Rivian, ainsi qu’une chaise sur le conseil d’administration. Cette dernière sera occupée par Joe Hinrichs, le président de Ford.

Pour le géant américain, la somme s’ajoute à des annonces de 11 milliards déjà effectuées en matière d’électrification.

RJ Scaringe et Bill Ford
Photo : Ford
RJ Scaringe et Bill Ford

L’entente
Les détails entourant le partenariat sont peu nombreux pour l’instant, mais suffisants pour nous donner une idée de son orientation. Ainsi, Rivian va fournir à Ford une plateforme pour véhicule électrique. Cette dernière a mentionné qu’elle était pour utiliser l’architecture de l’entreprise naissante afin de donner vie à un nouveau produit électrique.

C’est là que c’est plus nébuleux pour l’instant, car on ne sait pas à quel produit la compagnie fait référence. Elle a déjà annoncé qu’elle voulait proposer une version électrique de sa camionnette F-150, mais utilisera-t-elle la plateforme d’un autre constructeur pour le modèle le plus populaire de sa gamme ?

De son côté, Rivian va avoir accès au savoir-faire de Ford ainsi qu’à son réseau d’approvisionnement.

Chez Rivian, on se réjouit évidemment de cette annonce. « Ce partenariat stratégique marque une autre avancée importante dans notre mission d’effectuer la transition vers la mobilité durable », a mentionné le fondateur et chef de la direction de Rivian, RJ Scaringe.

Chez Ford, la joie est aussi au rendez-vous:

« Nous sommes heureux de nous associer à Rivian et d’investir dans cette dernière. J’ai appris à connaître et respecter RJ Scaringe et nous partageons le même objectif, soit de créer un avenir durable pour notre industrie, et ce, à travers l’innovation. »

Bill Ford, chef de la direction de Ford

Si tout va bien, les premiers véhicules Rivian seront livrés vers la fin de l’année 2020.

Quant à Ford, il sera intéressant de voir quel futur produit héritera de la plateforme Rivian.