Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Focus 2012 : aperçu

Ford Focus 2012 : aperçu

Première mondiale de la nouvelle Ford Focus mondiale Par ,

La nouvelle Focus est le premier fruit de la nouvelle stratégie mondiale de Ford

DÉTROIT, Michigan -- Jamais n'avons-nous entendu aussi souvent le terme «global» (mondial) lors du lancement d'un véhicule.

Ce n'est pas sans raison, par contre. La nouvelle génération de la Ford Focus se veut le premier modèle à incarner les valeurs de la nouvelle stratégie «One Ford», qui consiste à fabriquer et à commercialiser un même véhicule partout dans le monde (en tenant compte des exigences régionales, bien sûr).

Ford Focus Hatchback 2012

Ford a transformé son studio européen de design et d'ingénierie, situé à Cologne (Allemagne), en un «Centre d'excellence» pour le développement mondial de petites voitures. C'est là qu'a été conçue la nouvelle plateforme de voitures compactes qui servira éventuellement de base à une dizaine de modèles différents et qui représentera une production de deux millions d'unités d'ici 2012. Le segment des compactes se veut le plus populaire de l'industrie automobile avec une part de marché d'environ 25 % à l'échelle mondiale.

En réalité, le premier modèle bâti sur cette architecture n'est pas la Focus mais plutôt les multisegments Ford C-MAX et Grand C-MAX (dévoilés au Salon de l'auto de Francfort 2009 et attendus sur le marché européen durant la deuxième moitié de 2010).

La production de la nouvelle Focus débutera simultanément en Europe et en Amérique du Nord vers la fin de la présente année, sa commercialisation débutant quant à elle tôt en 2011. Les marchés asiatique, africain et sud-américain suivront pour former un réseau de distribution de 122 pays. Aux usines de Saarlouis (Allemagne) et de Wayne (Michigan) s'ajouteront celles de Saint-Pétersbourg (Russie) et de Valence (Espagne), sans oublier la future usine qui sera construite à Chongquing (Chine).

Berline et hatchback au design cinétique
Sans surprise, le design reprend la thématique «cinétique» élaborée par le directeur du design européen de Ford, Martin Smith. C'est d'ailleurs son équipe qui a dessiné cette Focus.

Puisque la compagnie proposera une gamme de voitures compactes à caractère familial (comme la C-MAX), Smith nous a expliqué qu'il pouvait faire de la Focus une voiture plus sportive, racée et élégante. On retrouve donc un profil nettement abaissé qui renforce l'impression de plaisir et de dynamisme sur la route.

Toujours selon ses dires, la berline à quatre portes et le hatchback à cinq portes disponibles en Amérique du Nord afficheront des personnalités plus distinctes qu'auparavant. Leur développement simultané a permis de s'assurer que la berline ne devienne pas qu'un simple dérivé de la Focus à hayon. La première aura la cote sur notre continent, tandis que la seconde dominera la plupart des autres marchés.

Ford Focus berline 2012