Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford : fraîcheur garantie pour 2010

Ford : fraîcheur garantie pour 2010

Par ,

Dearborn, Michigan - Ce n'est que dans l'industrie automobile internationale chancelante et à gros risque d'aujourd'hui que la dilapidation d'un milliard de dollars américains est considéré comme un « excellent » résultat trimestriel.

Ford Shelby GT500 2010

Excellent parce que la perte est moindre que prévue et considérablement inférieure à celle du premier trimestre de 2009 - où le constructeur a flambé 3,7 milliards - une preuve supplémentaire que Ford se dirige vers la rentabilité.

Ford a pondu une stratégie de relance il y a trois ans. Et elle semble porter fruit.

« Nous suivons notre plan à la lettre », note Allan Mulally, l'homme qui a orchestré la stratégie après avoir quitté Boeing pour atterrir comme président-directeur général de Ford en 2006.

S'adressant à un groupe de journalistes présents à Dearborn pour un avant-goût, le 21 juillet dernier, des modèles 2010 du constructeur, Mulally a ajouté que Ford commence à rembourser la dette contractée pour financer cette transformation. « Ce qui est très bien. C'est la façon de faire américaine, rembourser son prêt, honorer tous les engagements de ceux qui vous appuient. »

Ford a l'argent pour le faire, car le constructeur a récemment réussi à amasser des milliards de dollars sur le marché des actions.

Si tout va bien, Ford mettra fin à ses pertes d'exploitation en Amérique du Nord autour de 2011.

Objectif fraîcheur

Plus tôt cette journée-là, Derrick Kuzak, le premier chef de produit pour Ford, avait mentionné que le plan de relance ciblait « la fraîcheur des produits » comme ingrédient essentiel de son succès.

« Nous l'évaluons [la « fraîcheur »] selon le temps moyen passé en salle d'exposition et le rythme de renouvellement », explique Kuzak.

Il a cité l'étude étroitement surveillée de Merill Lynch, Car Wars, qui conclut que Ford devrait avoir le taux de remplacement de véhicules le plus élevé parmi les constructeurs automobiles à gamme complète entre les années modèles 2010 et 2013.

Selon Kuzak, Ford est mieux placée pour lancer de nouveaux produits et de nouvelles technologies parce qu'elle a réformé son processus d'élaboration de produits, le simplifiant et le mondialisant.

Afin d'approfondir cette initiative, Ford a également coupé de façon draconienne le nombre d'architectures de véhicules et de familles de groupes motopropulseurs. D'ici 2012, près de 80 % du volume mondial proviendra de huit plateformes centrales.

Lincoln MKZ et MKT 2010