Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang Bullitt 2008 : aperçu

Ford Mustang Bullitt 2008 : aperçu

Par ,

Sortez le pop-corn et allez chercher vos DVD de Steve McQueen, car Ford vient d'annoncer que sa Mustang Bullitt sera de retour en 2008.

La toute nouvelle Bullitt recevra des pièces signées Ford Racing afin d'offrir une puissance accrue. Son châssis et sa suspension bénéficient également de mises à jour pour améliorer la maniabilité. Pour ce qui est de la carrosserie et du son d'échappement, Ford s'est assuré que le tout soit fidèle au modèle original.


«La Mustang Bullitt 2008 incarne l'esprit de la voiture du film de 1968, affirme Derrick Kuzak, vice-président du développement mondial de produits chez Ford. Tout comme l'originale, elle rehausse d'un cran la performance dans le but de satisfaire les mordus du volant qui recherchent une puissance typiquement Ford et une sonorité que seule la Mustang peut produire.»

Dans le cas présent, le crédit revient au réputé V8 de 4,6 litres du constructeur. Ce moteur a été modifié pour offrir au conducteur une réponse plus vive et plus exaltante que celle de la Mustang GT régulière. Le seuil de régime critique a d'ailleurs été légèrement haussé à 6500 tr/min.

L'augmentation de la puissance s'explique en partie par le système d'alimentation spécial qui achemine un afflux constant d'air frais au moteur via une ouverture près des phares. Il s'agit d'une première pour la Mustang moderne.

Parmi les autres améliorations techniques, on dénombre un système d'allumage intelligent sensible à l'octane ainsi qu'un nouveau système d'échappement double à configuration révisée et à embouts polis de plus grand diamètre.

«Nous voulions que le son d'échappement se rapproche le plus possible de celui de la Bullitt originale, alors nous nous sommes basés d'après une version remasterisée du film, explique l'ingénieur en chef, Paul Randle. Notre but était de créer un son qui fasse trembler votre coeur et vibrer votre corps -- littéralement.»

Avec tous ces changements, le chrono de 0 à 96 km/h (60 mi/h) a été abaissé de trois dixièmes de seconde.

La conduite a de plus été améliorée grâce à une barre de renfort et un différentiel arrière à glissement limité. Ainsi, la puissance du moteur est transmise plus efficacement aux roues et la voiture colle mieux à la route. En outre, les jambes et amortisseurs d'origine ont été remplacés par des composantes de plus haute performance (la hauteur de conduite est abaissée de 6 mm).