Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Shelby GT500 2007 (Aperçu vidéo)

Ford Shelby GT500 2007 (Aperçu vidéo)

Suprême de Ford Par ,



Suprême de Ford


1050 chevaux essayés en un temps record. La Ford Shelby GT500 renaît de ses cendres et fait tout un plat à Shannonville. Et comme dessert, rouler en Ford GT. Que demander de mieux?

Ford Mustang Shelby GT500 (Photo: Amyot Bachand, Auto123.com)
C'est ce que Ford offrait à une poignée de journalistes canadiens mardi après-midi. Pendant qu'il pleuvait à boire debout à nos bureaux de Montréal, nous avons pu jouir d'un ciel couvert pour faire l'essai sur piste de la toute nouvelle Shelby GT500 : 500 chevaux, 480 lb-pi de couple, une nouvelle suspension arrière pour contrôler toute cette puissance et un habitacle enrichi pour une superbe Mustang. Il vous faudra attendre au 1er juin pour mes impressions de conduite, car Ford nous a demandé d'attendre à cette date pour vous en parler. Vous ne perdez rien pour attendre, car je vais vous préparer un article très intéressant. En attendant, je vous invite à visionner une superbe vidéo que notre caméraman a tournée sur cette voiture et sur la Mustang de Scott Maxwell, qui a perdu une roue en plein virage.

Passons au dessert. La GT est tout ce qu'un journaliste peut rêver de rouler. Belle, fidèle à la GT40 des années '60, elle ne rugit pas, mais elle bondit avec grâce et finesse. J'ai trouvé facile de m'adapter à ce bolide de 200 000 $. Nous tournions sur une piste courte et très sinueuse, une piste technique quoi. Je pouvais soit utiliser le troisième rapport tout le long tellement le couple est puissant, soit passer le deuxième rapport
Ford GT (Photo: Amyot Bachand, Auto123.com)
pour profiter au maximum de la puissance. La voiture accélère tellement rapidement, qu'il est difficile de consulter l'indicateur de vitesse placé à la droite du volant.

Le freinage est phénoménal. Vers la fin de l'après-midi, les pneus arrière avaient perdu de leur adhérence au point où l'arrière de la GT chassait lors de sollicitations importantes de l'accélérateur. En sortant du virage précédant la ligne droite où je m'apprêtais à la pousser, j'ai senti l'arrière se dérober. La GT est tellement bien équilibrée qu'elle fait sentir en un millième de seconde ce qu'elle va faire : en relevant légèrement le pied de l'accélérateur, j'ai pu facilement la replacer pour me lancer. La boîte à 6 rapports est facile à utiliser. L'habitacle est serré, la visibilité est très restreinte, mais qu'importe, rouler en GT, je l'aurais fait toute la journée.

Je reviendrai vers la fin de semaine prochaine avec un texte plus élaboré. Je pars courir en Vintage à Loudon, New Hampshire avec ma MG Midget 1963. Autrement dit, je retourne dans le siècle passé...
Gallerie de l'article