Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MG GT 2004

MG GT 2004

Le nouveau proprio de MG concrétisera-t-il la GT Concept? Par ,

Le nouveau proprio de MG concrétisera-t-il la GT Concept?

MG, la compagnie de voitures sport classiques de Grande-Bretagne qui n'a pas vendu de véhicules en Amérique du Nord depuis fort longtemps et
MG n'a pas vendu de véhicules en Amérique du Nord depuis fort longtemps et, jusqu'à tout récemment, elle semblait être en faillite pour y demeurer. (Photo: MG-Rover Group)
qui, jusqu'à tout récemment, semblait être en faillite pour y demeurer, avait conçu, à l'époque où elle était toujours solvable, un prototype destiné à faire saliver les passionnés d'automobile du monde entier en puisant dans sa riche histoire.

L'histoire d'amour de l'Amérique avec les voitures sport légères et décapotables se retrace à travers une lignée de bolides anglais tels que la Austin-Healey «Bugeye» Sprite et les Triumph Spitfire et TR. Toutefois, ce sont les rudimentaires MG TB et TC des années 1940 qui ont offert le meilleur rapport excitation/prix. Avant d'être placée sous tutelle, MG proposait un grand nombre de modèles, de la compacte ZR/ZS dérivée de la Honda Civic à l'intermédiaire ZT dessinée par BMW, en passant par la familiale ZT-T. MG vendait aussi la SV, une super voiture à
Comme la prochaine génération de la TF ne doit pas sortir avant quelques années, le nouveau proprio chinois de MG va peut-être élargir sa gamme de voitures sport avec une version coupé de l'élégant roadster. (Photo: MG-Rover Group)
haut rendement et aux panneaux en fibre de carbone dont la force était suffisante pour mettre en boîte les plus puissantes Porsche, Jaguar et Maserati. Bien que cette poignée de voitures de performance représentaient le coeur de la gamme MG, seul un modèle avait préservé l'héritage de «l'Octogone» et ses roadsters deux places: la petite TF à moteur central, une voiture qui symbolise les années de gloire de MG.

Comme la prochaine génération de la TF ne devait pas sortir avant quelques années encore au moment où MG-Rover a fermé ses portes, ses ingénieurs et ses analystes du marché ont pensé à un modèle capable de combler l'intervalle, c'est-à-dire de rassasier les acheteurs avant que le prochain modèle ne soit prêt. Ils ont découvert que la façon la plus logique et la plus rentable d'injecter du sang neuf
La MG GT Concept a vu le jour en s'inspirant de la superbe MGB GT des années 1960, une version coupé du populaire roadster MGB. (Photo: MG-Rover Group)
dans le bolide vieillissant était de s'aventurer dans le segment des coupés. Ajouter un modèle à capote rigide attirerait les consommateurs qui raffolaient du look sportif de la TF mais qui ne voulaient pas sacrifier l'aspect pratique d'un véhicule bon à l'année, notamment son coffre de grande dimension. Inspirée de la superbe MGB GT des années 1960, une version coupé du populaire roadster MGB, la MG GT Concept a donc vu le jour.

En fait, la MG GT Concept est beaucoup plus qu'un roadster TF avec capote rigide; les nombreuses modifications extérieures qu'elle a reçues contribuent à accentuer sa performance de conduite. La GT comprend un imposant ensemble aérodynamique, incluant un becquet avant allongé,
La GT comprend un imposant ensemble aérodynamique, incluant un becquet avant allongé, des phares antibrouillard et des prises d'air pour garder le nez collé au sol. (Photo: MG-Rover Group)
des phares antibrouillard et des prises d'air pour garder le nez collé au sol. La force de portance négative s'en trouve améliorée, ce qui bénéficie du même coup la manoeuvrabilité à haute vitesse. Le devant musclé est contrebalancé par un grand aileron arrière intégré dans le couvercle du coffre ainsi que par un nouveau pare-chocs arrière qui fait ressortir les deux «canons» d'échappement. La GT Concept est également munie d'un ensemble de roues OZ de 17 pouces de couleur «Gunsmoke» (fumée), dont le design s'apparente à celles de la super voiture SV X-Power.