Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Genève 2011 : Matt St-Pierre s'entretient avec Klaus Bischoff

Genève 2011 : Matt St-Pierre s'entretient avec Klaus Bischoff

Par ,

Je dois vous avouer que les entrevues ne sont pas mon fort, et que je ne conduis pas une Kia non plus, pas que je n’aimerais pas en conduire une par contre. Je suis un maniaque automobile autoproclamé, et pour moi, l’industrie a toujours tourné autour des voitures et non des gens. Au fil du temps, j’ai acquis de la sagesse (je vous le jure) et réalisé que les gens représentent en fait le produit, que ce sont eux qui attisent la passion et nous donnent envie, nous consommateurs, d’acheter des véhicules.

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com

Au Salon de Détroit il y quelques mois, j’ai littéralement failli renverser Peter Schreyer, dieu du design chez Kia, et réussi à organiser une séance de questions impromptue. Cette fois-ci, Volkswagen a eu la gentillesse d’inviter Auto123.com au Salon de Genève, et j’ai décidé de tenter de poser quelques questions à Klaus Bischoff, directeur de la conception pour Volkswagen depuis 2007.

Si vous avez suivi le cheminement de VW et les changements opérés au cours des dernières années, vous comprendrez pourquoi j’ai entamé la conversation en le félicitant chaudement pour tout ce qu’il a accompli pour la marque au cours des dernières années. Bref, il est responsable du design des nouveaux Tiguan, Passat,  Jetta, CC, Scirocco, Touareg et de la Golf ainsi que des derniers véhicules concepts: Up-Lite (Los Angeles), NCC (Detroit), XL1 (Qatar) et le tout dernier Bulli (Genève).

J’ai mentionné le fait bien connu que Volkswagen, en tant que groupe et marque, a connu une année du tonnerre en 2010. Ma première question était toute simple : « Quelle est l’importance du design pour Volkswagen à mesure que vous travaillez à devenir le premier constructeur mondial d’ici 2018? ».

La réponse, comme vous vous en doutez, était lourde de sens.

Il a commencé par m’expliquer que « dans le cadre de la philosophie de Volkswagen, la façon dont nous concevons les véhicules s’articule d’abord autour de la technologie et du caractère. En dessinant une voiture, il faut prendre toutes les facettes en compte ». Essentiellement, ils ne créent pas de prototypes « flyés » destinés à se faire démantibuler par les ingénieurs et comptables.

Il a en effet affirmé que « les "gars de char", les amateurs automobiles [qui travaillent pour VW] collaborent avec les comptables pour la mise au point du produit final ».

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com