Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM crée un bolide de drag de 535 chevaux à assembler à la maison

GM crée un bolide de drag de 535 chevaux à assembler à la maison

Par ,

Suivant de près les traces de son prolifique «dragster» Cavalier sport compact à traction avant, Chevrolet vient de créer la Cobalt Phase 5 pour donner aux coureurs amateurs un bolide à assembler soi-même avec des pièces puisées à même l'entrepôt de GM et d'autres fournisseurs d'accessoires.

La voiture de course basée sur la version de production comprend un groupe motopropulseur, un châssis et des composantes de sécurité développés par GM Racing, incluant un moteur Ecotec prêt pour la course qui produit plus de 500 chevaux.

Le directeur de GM Racing, Doug Duchardt, mentionne tout candidement que Chevrolet espère récolter le même succès que dans presque tous les autres types de course, succès qui l'a proclamée la marque la plus «victorieuse» dans les courses d'Amérique du Nord.

«Une fois de plus, Chevrolet révolutionnera ce sport nord-américain avec le lancement de la Cobalt Phase 5», affirme Duchardt. «Développée et testée par les ingénieurs de GM, cette voiture de course est un exemple de ce que les adeptes de performance sport compacte peuvent faire pour créer leur propre bolide de course Cobalt.»

En effet, Duchardt espère voir des particuliers piloter la Cobalt Phase 5 dans la saison 2005. La Phase 5 de drag a été créée par la même équipe d'ingénieurs de GM Racing qui ont conçu les bolides à traction avant ayant permis à Nelson Hoyos et Marty Ladwig de remporter des championnats.

Le coeur de la Cobalt Phase 5 est un moteur turbo Ecotec de 2,2 litres modifié pour produire 535 chevaux à 7800 rpm et un couple de 367 lb-pi à 6500 rpm. Il conserve tout de même 65 % des composantes du moteur de production.

Au dire de Duchardt, la voiture de course est dotée de pièces GM et d'accessoires externes, dont une transmission automatique Hydra-Matic 4T65-E prête pour la course, une suspension améliorée ainsi que des équipements électroniques de performance.

«Chevrolet a capturé l'attention des amateurs de tuning sport compact à travers le continent grâce à ses programmes PRO FWD sport compact drag et NHRA», avance Fred Simmonds, le directeur des courses de drag chez GM Racing. «Maintenant, GM leur ouvre la voie pour courir au sein de Chevrolet en offrant des composantes développées spécifiquement pour le drag sport compact. À partir de l'architecture de classe mondiale de la nouvelle Cobalt, un participant à des courses de drag sport compact peut installer des composantes de l'ensemble Phase 5 au gré de son temps et de son budget.»

Afin qu'il soit facile pour un particulier de rendre à terme un projet de Phase 5, GM a créé un manuel d'instructions qui, selon Simmonds, «guidera les adeptes étape par étape jusqu'à ce que leur Cobalt de production soit prête pour la course sur le quart de mille.»

La voiture a été conçue pour permettre «une installation simple des composantes individuelles», explique Carmen Smith, le directeur du programme de drag sport compact chez GM Racing. «Nous avons créé une voiture que les coureurs peuvent bâtir dans leur propre atelier en utilisant les pièces disponibles. Par exemple, la suspension avant comprend des bras de production GM et un ensemble de ressorts d'un autre fournisseur.

Plusieurs des composantes de la Phase 5 sont disponibles chez GM Performance Parts, affirme Smith, dont une tête de cylindre Ecotec, des arbres à cames de compétition, des engrenages d'arbres à cames ajustables, des arbres de balance neutre et une transmission de course. La suspension arrière reprend le modèle de la Cobalt SS Supercharged avec une barre stabilisatrice améliorée, des moyeux à cinq boulons et des freins à disque.

Des items tels qu'un turbo, un système de gestion du moteur, des jambes, des amortisseurs et des dispositifs de sécurité sont disponibles chez d'autres fournisseurs.