Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM et DaimlerChrysler pourraient amener les hybrides à un autre niveau

GM et DaimlerChrysler pourraient amener les hybrides à un autre niveau

Par ,

Le fait que DaimlerChrysler et General Motors vont bientôt vendre des véhicules avec un système hybride qui est supérieur à tout ce que l'on retrouve sur la route présentement, que ce soit de Ford, Honda, Toyota ou de n'importe qui d'autre, s'est retrouvé totalement perdu à travers la couverture américaine de cette annonce des deux concurrents de travailler ensemble à un système commun à deux modes.

Autre point aussi perdu dans cette couverture de ce changement d'idée des deux entreprises sur l'importance des hybrides, celui qui disait que la technologie qui existe actuellement sera bientôt déjà dépassée et sera probablement disparue du marché d'ici quelques années.

Mais pour les consommateurs qui sont prêts à mettre plus pour des hybrides qui leur permettra des économies d'essence, le plus important point issu de l'annonce par DCX et GM est qu'ils vont offrir un système moins dispendieux, plus économe de carburant et plus versatile.

DCX et GM ont convenu de travailler ensemble après avoir découvert qu'ils travaillaient tous les deux sur le même objectif--le système complètement hybride à "deux modes". Le fait de joindre leurs efforts avait beaucoup de sens pour les deux entreprises, puisque le développement de systèmes comme celui-ci représente une des entreprises les plus dispendieuses dans l'industrie automobile.

Avant tout, les économies d'échelle réalisées en utilisant des variations d'un même thème sur différents véhicules pourraient actuellement leur permettre de faire des profits avec un hybride, ce qui n'est pas une mince affaire. Toyota croit maintenant vendre chaque Prius pour plus qu'elle coûte à construire, par exemple, mais cela ne permet pas de commencer à recouvrer les énormes coûts investis en recherche et en marketing.

La première démonstration de l'Advanced Hybrid System 2 (AHS2) de GM aux compagnies impliquées est clairement celle de sa versatilité. Le vice-président aux groupes motopropulseurs du groupe GM, Tom Stephens, disait que "la possibilité d'offrir une architecture hybride totale commune avec la flexibilité de la configurer à des véhicules à propulsion, comme à traction, autant pour des moteurs à essence ou diesel, nous donne la meilleure opportunité d'étendre globalement la technologie."

Le premier usage du système hybride total à deux modes arrivera tard en 2007, dans les VUS de plein format Chevrolet Tahoe et GMC Yukon. Quelques temps plus tard, elle apparaîtra sur le Dodge Durango.

Lorsque combinée à des technologies comme le Displacement on Demand, disait Stephens, l'AHS2 permettra aux VUS à moteurs V8 de réaliser des économies de carburant d'au moins 25 pour cent. "Les gains les plus significatifs sont réalisés en conduite urbaine, dans le va-et-vient quotidien, et la circulation dense, le type de conduite le plus commun pour ce type de véhicules," a-t-il ajouté. "L'AHS2 permet aussi les capacités d'accélération que l'on s'attend d'un VUS de plein format, que ce soit en ville ou sur la grande route."

Alors que GM a plus de 60 brevets reçus ou en progrès sur ce que Stephens appelle "de nouvelles technologies critiques" pour l'AHS2, il a aussi été précis sur le fait que GM a hâte de partager le système avec d'autres partenaires s'ils sont intéressés. Plus de partenaires veut dire plus d'économies, après tout.

Stephens a rapidement spécifié que les gens ne doivent pas interpréter l'intérêt accru de GM dans les hybrides comme une diminution de l'implication de la compagnie dans les véhicules à carburants alternatifs. "À long terme, GM s'est engagé à fournir une technologie à carburant alternatif commercialement viable."

Stephens a déclaré que le système à deux modes permet de tenir dans un espace plus compact parce que ses petits moteurs électriques performants sont conçus pour occuper l'espace approximatif d'une transmission automatique conventionnelle, ce qui représente "un avantage efficace comparativement aux systèmes actuels à simple mode qui doivent se fier à des moteurs électriques beaucoup plus gros."