Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM et Fiat mandatent des banques sur le projet de fusion

GM et Fiat mandatent des banques sur le projet de fusion

Par ,

GM a mandaté Goldman Sachs pour être en mesure de bloquer la proposition de fusion invoquée par le grand patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Sergio Marchionne. Ce dernier ne lâche pas le morceau si facilement, ayant lui aussi recours aux services de banquiers conseils d’UBS, selon ce que plusieurs sources proches du dossier ont affirmé à Reuters.

Selon ces mêmes sources, GM aurait signé une lettre d’engagement avec Goldman Sachs il y a quelques jours pour recevoir des conseils au sujet de Fiat Chrysler, mais cette information n’a été confirmé ni par le constructeur, ni par l’institution. « Il serait inconcevable que GM ne parle pas avec un certain nombre de conseils sur des activités normales de l'entreprise, mais je ne vais pas les passer en revue l'une après l'autre », selon Tony Cervone, premier vice-président de GM.

Toutes les parties impliquées se montrent avares de commentaires, et ce même du côté de Fiat-Chrysler, qui est conseillée non seulement par UBS, mais aussi par la famille Agnelli. Cette dernière possède environ 30 % du capital de FCA et en cas de fusion, elle garderait Ferrari pour lui permettre non seulement d’entrer en Bourse, mais aussi de servir de monnaie d’échange au cas où des pourparlers avec GM se dérouleraient.