Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM va observer 8 min 46 s de silence lors de la journée du Juneteenth

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Le 19 juin prochain, en soutien à une journée qui est devenue un jour férié ou de commémoration dans 46 des 50 états américains, et pour soutenir la communauté noire, GM (General Motors) va interrompre ses usines aux États-Unis pendant 8 minutes et 46 secondes.

Ce temps, a-t-on besoin de le rappeler, est équivalent à celui où le cou de George Floyd a passé, écrasé, sous le poids du genou de l’ex-policier Derek Chauvin. Quant à la date du 19 juin, elle est connue sous le nom de Juneteenth. C’est lors de cette journée, en 1865 à Galveston au Texas, que le major général Gordon Granger a lu à haute voix l’ordre fédéral qui libérait tous les esclaves du Texas, mettant ainsi officiellement fin à l’institution de l’esclavage aux États-Unis.

Un communiqué envoyé aux employés mardi par le président de GM, Mark Reuss, indiquait ceci :

« Nous demandons à l’équipe de General Motors d’observer 8 minutes et 46 secondes de silence en signe de solidarité avec la communauté noire et de notre soutien à la lutte continue contre l’injustice raciale. Notre objectif est d’être l’entreprise la plus inclusive du monde et nous considérons que c’est un autre moyen puissant de rappeler à chacun nos valeurs et nos objectifs ».

- Mark Reuss, président de GM

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Les travailleurs des deux premières équipes de travail commenceront respectivement leur pause de production à 8 h 46 et 20 h 46. Les travailleurs de la troisième équipe détermineront eux-mêmes leur temps d’observation, tout comme les employés à l’étranger. GM a également invité ses salariés à participer.    

C’est la dernière d’une série de mesures prises par GM — déjà l’un des deux seuls constructeurs dans la liste des 50 meilleurs de DiversityInc 2020 à ce chapitre — visant à soutenir la communauté noire depuis la mort de George Floyd. La cheffe de la direction de GM, Mary Barra, s’est notamment engagée à créer un comité consultatif sur l’inclusion et le constructeur a promis 10 millions de dollars à des causes œuvrant pour « mettre fin à la discrimination par l’inclusion et la justice raciale ».   

Mark Reuss a conclu son communiqué ainsi : « Nous excellons lorsque nous nous rappelons qui nous sommes en tant qu’entreprise et lorsque nous prenons soin les uns des autres. C’est l’occasion de s’en souvenir, de le célébrer et de l’utiliser comme un tremplin sur la voie du type de changement qui fera du monde un endroit meilleur pour tous ».

Le conseil consultatif sur l’inclusion sera composé de responsables internes et externes et entrera en fonction à la fin du trimestre. Son objectif est d’inspirer GM à être « la société la plus inclusive du monde ».