Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Coronavirus : GM va expédier ses 20 000 premiers masques le 8 avril prochain

General Motors (GM) a déclaré mardi qu’elle prévoit livrer d’ici le 8 avril ses 20 000 premiers masques aux premiers répondants qui luttent contre la COVID-19.

Une fois au maximum de ses capacités, le constructeur affirme qu’il pourra produire environ 1,5 million de masques par mois à l’usine de transmission de Warren qu’il a fermée l’année dernière.

L’annonce de cette capacité importante de production de masques survient après que le président Donald Trump ait reproché vendredi dernier à GM de « perdre du temps » dans ses efforts pour produire des respirateurs dans le cadre de son partenariat avec Ventec Life Systems, une entreprise basée à Washington — des accusations que GM nie avec véhémence.

Le président a signé un ordre en vertu du Defense Production Act pour presser GM de produire des respirateurs plus rapidement, bien que le constructeur automobile ait confirmé qu’il allait déjà de l’avant en ce sens. Concrètement, GM prévoit assembler 10 000 appareils par mois à son usine de Kokomo, en Indiana.

GM a lancé sa production de masques le 20 mars et une semaine plus tard, l’équipe sur place avait produit son premier échantillon sur une nouvelle chaîne de production. Plus de 30 ingénieurs, concepteurs, acheteurs et membres de l’équipe de fabrication participent au développement du produit, à l’approvisionnement en matériaux et équipements et à la planification du processus de production.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

« Travaillant 24 heures sur 24, notre équipe s’est mobilisée avec une passion et une concentration incroyables pour mettre au point un plan de production de masques qui aidera à protéger les femmes et les hommes qui sont en première ligne de cette crise. »

- Peter Thom, vice-président de l’ingénierie et de la fabrication mondiale chez GM

Les matières premières, notamment des pièces métalliques et des sangles élastiques ont été obtenues via la chaîne d’approvisionnement existante de GM. Le constructeur a collaboré avec JR Automation en Hollande et Esys Automation à Auburn Hills, au Michigan, pour concevoir et construire les machines spécifiques qui sont nécessaires à l’assemblage des masques.

Le premier masque a été terminé à 14 h 30 vendredi dernier. Lundi, plus de 2000 exemplaires avaient été produits. Ces derniers vont être vérifiés pour s’assurer que les normes de qualité sont respectées avant le début de la production « officielle ».

« Non seulement l’équipe a atteint son objectif, mais elle a surpassé ses prévisions en faisant passer le premier masque dans l’équipement avec 30 minutes d’avance sur l’objectif. Nous sommes enthousiastes, car cela signifie que nous sommes encore plus près de pouvoir protéger les équipes de soins de santé qui travaillent sans relâche pour sauver des vies », a ajouté Peter Thom.

Lorsque la production fonctionnera à plein régime, GM pourra assembler jusqu’à 50 000 masques par jour.