Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM rappelle sept millions de véhicules en lien avec les coussins Takata

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

General Motors (GM) se voit forcée de procéder au rappel d’environ sept millions de véhicules à travers le monde. La campagne concerne les fameux coussins gonflables Takata (qui peuvent exploser et envoyer des débris au visage) et doit être effectuée, car la pétition du constructeur visant à éviter le rappel a été rejetée.

En fait, la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) américaine a déclaré que GM doit rappeler une flopée de véhicules des années 2007-2014, car les gonfleurs des coussins « risquent le même type d’explosion après une exposition prolongée à une chaleur et une humidité élevées que les autres gonfleurs Takata qui ont déjà été rappelés ». GM estime qu’il pourrait lui en coûter 1,2 milliard (USD) pour remplacer les gonfleurs des coussins qu’elle avait cherché à éviter de réparer.

La compagnie a déclaré qu’elle allait se conformer à la décision prise par les autorités. Au Canada, 544 000 modèles sont visés.

« Bien que nous pensons qu’un rappel de ces véhicules n’est pas justifié sur la base des faits et des données scientifiques, la NHTSA a ordonné que nous remplacions les gonfleurs de coussins gonflables dans les véhicules en question. Sur la base de données générées par une évaluation scientifique indépendante menée sur plusieurs années, nous ne sommes pas d’accord avec la position de la NHTSA. Cependant, nous nous conformerons à sa décision et commencerons à prendre les mesures nécessaires », a déclaré GM via un communiqué.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

En fait, selon GM, les coussins qui sont dans ses véhicules seraient différents et ne représenteraient pas un danger. Peter Prieto, un avocat représentant les consommateurs dans les procès de Takata, a déclaré que la décision « prouve que les gonfleurs Takata de GM ne sont ni uniques ni spéciaux ». Les gonfleurs GM présentent le même risque d’explosion et de blessures graves pour les occupants des véhicules que tous les autres gonfleurs Takata ».

Le défaut des coussins Takata, qui lors d’explosions peuvent envoyer des fragments métalliques potentiellement mortels au visage des occupants, a provoqué le plus grand rappel de véhicules automobiles de l’histoire avec environ 100 millions de coussins touchés. Le problème a visé 19 grands constructeurs automobiles, dont GM et Honda qui a été la compagnie la plus durement touchée.

Le présent rappel concerne certains véhicules Cadillac Escalade, Chevrolet Silverado, Chevrolet Suburban, Chevrolet Tahoe, GMC Sierra et GMC Yukon construits sur une période de huit ans.

Il est à signaler que de tous les décès enregistrés sur la planète en raison de ce problème, soit 26 jusqu’à ce jour, aucun n’est survenu dans un véhicule GM.