Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Grand-Am: AJ Allmendinger essaie les nouveaux pneus Pirelli à Daytona

Grand-Am: AJ Allmendinger essaie les nouveaux pneus Pirelli à Daytona

Par ,

Le pilote de la Coupe Sprint de NASCAR AJ Allmendinger, qui participera à une cinquième édition des 24heures de Daytona en janvier 2010, était à Daytona mercredi pour faire l'essai des nouveaux pneumatiques Pirelli dont fera usage la série Grand-Am la saison prochaine.

Il n’était pas seul! Vingt-quatre équipes ont participé aux essais de deux jours, mardi et mercredi, au Daytona International Speedway. Il s’agissait non seulement d’une occasion en or pour les équipes de se préparer en vue des 24heures de Daytona qui auront lieu les 30 et 31 janvier prochains, mais aussi de faire l’essai des nouveaux pneumatiques Pirelli 2010.

Tous ont été agréablement surpris par la qualité du produit fournit par Pirelli. Non seulement leurs pneumatiques duraient-ils plus longtemps qu’auparavant, mais ils conservaient également une qualité de performance semblable malgré la détérioration.

« On a roulé des segments complets et même un segment et demi et nos temps au tour sont restés virtuellement inchangés. Je pense que Pirelli avait une idée très claire de ce qu’ils voulaient faire et ils ont très bien réussi. Tout le monde est tout sourire! », a résumé Bill Auberlen, pilote de la BMW M6 No. 94 de l’équipe Turner Motorsports.

Quant à Allmendinger, il était on ne peut plus heureux de se retrouver en piste mercredi. « Je déteste la mi-saison », a-t-il indiqué. « Je veux être en piste! J’allais être en Floride cette semaine de toute façon pour une course de go-kart PRI, donc quand Mike m’a appelé pour me demander si je voulais prendre le volant mercredi, j’ai répondu : ‘Oh que oui!’ »

Le pilote n’avait jamais participé aux essais du mois de décembre auparavant. Il admet que ce sera un avantage certain puisque les voitures NASCAR qu’il conduit sont si différentes qu’il lui faut en moyenne 8 à 10 tours à bord de la Grand-Am avant de s’habituer au freinage.

« Ce sera un énorme avantage pour moi en janvier. Je vais pouvoir monter à bord de la voiture et commencer le travail de développement immédiatement! Ce sera comme si j’avais conduit cette voiture toute l’année! »

Allmendinger, Negri, Patterson et Justin Wilson avaient terminé l’événement mythique au second rang en 2006. Allmendinger espère être « un peu plus chanceux » cette année et, qui sait, remporter la course. Il pilotera pour Mike Shank Racing.