Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Autobus Greyhound : c’est terminé au Canada

Un autobus Greyhound à Toronto | Photo : Wikimedia Commons (Raysonho)
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
Les autobus de la division américaine de Greyhound continueront à assurer les déplacements transfrontaliers lorsque la frontière sera ouverte

La pandémie de coronavirus vient de faire une autre victime. En effet, la compagnie de transport Greyhound a annoncé qu’elle fermait définitivement ses portes au Canada, et ce, après un siècle de service.

La forte baisse de la demande en transport causé par la COVID-19 est finalement venue à bout des opérations de l’entreprise de ce côté-ci de la frontière.

Cette décision est un coup dur pour les communautés rurales du pays qui comptaient sur les autobus Greyhound pour les relier aux grandes villes. La firme avait déjà mis fin à tous ses services dans l’ouest du pays en 2018 en raison de la baisse de fréquentation dans les zones rurales et de la concurrence accrue.

« Une année complète sans revenus a malheureusement rendu impossible la poursuite de nos activités », a déclaré dans un communiqué Stuart Kendrick, premier vice-président de l’entreprise qui appartient au transporteur britannique FirstGroup.

Cette décision n’a aucune incidence sur Greyhound Lines inc. (États-Unis), une entité distincte de Greyhound Canada. Elle continuera d’exploiter des services express transfrontaliers lorsque la frontière sera rouverte.

Greyhound, qui a commencé ses activités au Canada en 1929, a déclaré que les gouvernements (fédéral et provinciaux) n’avaient pas prolongé les investissements nécessaires aux services d’autobus interurbains. « Les opérations ne sont pas réalisables en l’absence de soutien financier », ajoute la déclaration.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Logo Greyhound
Logo Greyhound | Photo : Greyhound

Ces dernières années, le gouvernement fédéral a subi des pressions pour offrir de meilleurs services visant à relier les villes rurales aux grands centres urbains alors que Greyhound avait réduit ses itinéraires et des compagnies aériennes telles qu’Air Canada et Westjet avaient annulé ou réduit la desserte de certaines régions éloignées.

Omar Alghabra, le ministre fédéral des Transports, a déclaré qu’il était déçu par la fermeture de Greyhound Canada.

« Nous savons que de nombreux Canadiens dépendent de ce service », a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur Twitter, ajoutant que le gouvernement collaborera avec les provinces pour combler le vide laissé par Greyhound dans le domaine des transports.

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque