Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Guide d'entretien printanier pour une saison de voyages sans tracas

Guide d'entretien printanier pour une saison de voyages sans tracas

Par ,

Pour de plus en plus de Canadiens, la météo commence à être plus clémente et le printemps frappe à la porte. Il est à souhaiter que votre véhicule n'ait pas trop souffert pendant la saison froide étant donné que la hausse du mercure est proportionnelle au nombre de projets de voyage que vous envisagez à l'approche des chauds mois de l'été.

Le froid, le vent, la neige et la glace, sans oublier la fameuse combinaison sel & sable, mettent les véhicules à rude épreuve. C'est pourquoi il n'est jamais trop tôt pour faire un grand ménage et appliquer de précieux soins.

Le temps est venu d'enlever vos pneus d'hiver.

Très bientôt (si ce n'est déjà fait), il sera temps d'enlever vos pneus d'hiver afin d'éviter qu'ils ne s'usent prématurément sur l'asphalte chaud. De même, vos essuie-glace hivernaux ne sont pas aussi efficaces pour balayer le pare-brise lorsque la chaussée sèche vous permet de rouler plus vite.

De plus, il y a probablement une accumulation indésirable de sel et de sable sous votre véhicule. Utilisez un nettoyeur à pression ou, si vous n'en avez pas, allez à un lave-auto manuel afin de bien rincer, avec un jet chaud et puissant, les composantes mécaniques qui se trouvent près du sol. Bien sûr, il ne faut pas oublier que l'humidité et le calcium peuvent aussi se loger sur la carrosserie même et favoriser grandement la formation de rouille.

Lors du processus de dé-hibernation, rappelez-vous que l'entretien est vital. Les voitures et camions d'aujourd'hui sont plus complexes que jamais, mais ils sont également plus fiables et plus durables si on en prend bien soin.

Une vérification printanière permet à votre mécanicien de déceler tout signe d'usure ou point problématique, et ce, à la grandeur de votre véhicule, incluant des endroits que vous ne soupçonniez peut-être pas. Une inspection complète du dessous est particulièrement importante; après tout, c'est le fonctionnement même de votre véhicule qui est concerné. Comme le dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir... surtout si ça coûte cher en bout de ligne.

Fiez-vous aux fréquences d'entretien recommandées par le manufacturier dans votre manuel du propriétaire. Par exemple, le moteur et la transmission ont chacun des liquides et des filtres qui leur permettent de fonctionner de manière non seulement adéquate mais aussi optimale -- pensons au carburant, à l'huile, au liquide de refroidissement, etc. L'hiver est très dur à l'endroit de ces fluides, plus spécialement le liquide de transmission et l'huile à moteur. Effectuez toute vidange qui s'impose; si ce n'est pas vous, confiez le travail à des spécialistes en qui vous avez confiance.

Ne négligez surtout pas ces liquides, car bon nombre de mécaniciens les comparent au sang qui coule dans nos veines. Si vous ne leur faites pas attention, ne vous attendez pas à ce que votre véhicule demeure très longtemps en santé.

Enfin, il est important de se rappeler qu'un véhicule mal entretenu, peu importe son âge, peut consommer jusqu'à deux fois plus de carburant et produire jusqu'à deux fois plus de pollution qu'un véhicule identique en parfait état de marche.

Si vous avez des questions ou des hésitations, consultez votre manuel du propriétaire ou, mieux encore, informez-vous auprès de votre concessionnaire. Après tout, l'entretien automobile est une de leurs spécialités.

Une inspection complète sous le véhicule devrait être effectuée.

photo:Justin Pritchard, Jupiter Images