Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda développe un moteur diesel révolutionnaire

Honda développe un moteur diesel révolutionnaire

Par ,

Honda s'apprête à réaliser un exploit aussi grandiose qu'avec son moteur CVCC de 1974 en lançant un moteur diesel de prochaine génération qui respecte les normes sévères en matière d'émissions et qui se veut aussi propre qu'un moteur à essence. C'est du moins ce qu'a annoncé le constructeur japonais.

(Photo: Honda)
Rappelons que le moteur CVCC a été le premier moteur à essence dépourvu d'un convertisseur catalytique à rencontrer les standards américains d'émissions dans les années 1970. De son côté, le nouveau moteur diesel sera conforme à la norme Tier 2 Bin 5 sans même utiliser de l'urée. Cette dernière est un agent réducteur liquide qui est appliqué par d'autres manufacturiers dans le système d'échappement de leurs moteurs diesels pour contrôler les émissions d'oxyde d'azote (NOx). Il faut toutefois en rajouter périodiquement.

«Tout comme nous avons révolutionné la performance des moteurs à essence avec notre moteur CVCC, nous pavons aujourd'hui la voie à des moteurs diesels plus propres», a déclaré le PDG de Honda, Takeo Fukui.

(Photo: Honda)
Brillante application de chimie, le convertisseur catalytique qu'emploie Honda pour son diesel fonctionne en trois étapes. Tout d'abord, en mode normal, le moteur rejette de l'oxyde d'azote qui est ensuite absorbé par le platine du convertisseur catalytique. Parfois, il arrive aussi que le moteur produise une quantité plus élevée d'hydrogène, qui réagit alors avec l'oxyde d'azote pour former de l'ammoniac. Cet ammoniac est absorbé dans la couche supérieure du convertisseur catalytique avant de se mêler à l'oxyde d'azote dans l'échappement lorsque le moteur revient en mode normal, ce qui permet de transformer la substance en une émission d'azote inoffensive.

Selon Honda, son moteur diesel écologique sera disponible aux États-Unis et au Japon d'ici trois ans.
Gallerie de l'article