Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Prelude 1997-2001 : occasion

Honda Prelude 1997-2001 : occasion

La Prelude est toujours une sportive à envisager, mais méfiez-vous des modifications Par ,

Lorsque mon patron m’a demandé un rapport sur la Honda Prelude de dernière génération, je ne comprenais pas trop. À Auto123, on a tendance à couvrir les modèles d’occasion dont on vient tout juste d’arrêter la production afin de faciliter la transition vers une version repensée ou de remplacement.

Honda Prelude 1997

Ce n’est pas le cas ici. La Honda Prelude a gracieusement tiré sa révérence en 2001, une autre sportive compacte perdue. Comme tant de ses concurrentes, elle fut éliminée par les coûts ascendants des assurances et l’intérêt flétrissant envers les voitures relativement petites et malcommodes.

C’est que, même huit, neuf, dix ans plus tard, la Prelude commande toujours un prix élevé sur le marché d’occasion en tant que sportive fiable et encore actuelle.

Voici ce qui en est. La Prelude fut redessinée pour 1997 vêtue de sa cinquième et dernière robe. Peut-être la version à l’allure la plus distincte à ce jour, tous les modèles étaient pareils : un coupé à deux portières, à traction et à quatre cylindres.

D’une cylindrée de 2,2 litres, ce moteur VTEC à double arbre à cames produisait 195 ou 200 chevaux selon l’année en question. Il était greffé à une boîte manuelle à cinq rapports ou à une automatique à quatre rapports avec mode manuel.

Des freins ABS à disque, un climatiseur, un toit ouvrant, des sièges en cuir et même un changeur CD étaient de la partie de série ou en option, et tous les modèles Prelude entraînaient les roues avant. Malgré l’efficacité souvent discutable d’un système à traction sur une sportive, la Prelude offrait une tenue de route exceptionnelle, de puissants freins et du pep à revendre.

De nombreux propriétaires emmènent même régulièrement leur Prelude faire de la course d’accélération ou des tours de piste durant l’été. Si vous cherchez une sportive d’occasion qui adore travailler, la Prelude devrait figurer sur votre liste.

Les éloges et plaintes des propriétaires sont caractéristiques de ce segment. En ligne, ses conducteurs disent aimer sa puissance, sa tenue de route, son style et sa dynamique, sans parler de sa fiabilité dans la plupart des cas. Les propriétaires non convaincus qu’ils possèdent la sportive la plus sublime de l’univers se plaignent d’espace restreint, de grincements et de cliquetis et d’une capacité de chargement limitée.

Des problèmes de fiabilité courants sont difficiles à repérer, puisqu’en règle générale, Honda construit des machines solides et fiables. La Prelude semble en être une, sans lourds ou flagrants problèmes mécaniques.

Honda Prelude 1997