Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai continue de raffiner la Sonata

Hyundai continue de raffiner la Sonata

Par ,

Depuis presque deux décennies, Hyundai offre sa berline intermédiaire Sonata aux acheteurs canadiens, d'abord construite dans son usine de Corée, puis dans son usine du Québec, puis à nouveau en Corée, et bientôt dans sa nouvelle usine en Alabama.

Si vous aviez oublié que Hyundai a eu une usine à l'extérieur de Montréal, il y a de cela plus de dix ans, c'est très bien avec les gens de chez Hyundai, puisqu'ils aimeraient bien oublier cette période, eux aussi.

Peu importe d'où provenait la Sonata depuis 1987, elle fut toujours une variation sur un même thème, offrant une génération améliorée face à la précédente. Ainsi, on peut raisonnablement prétendre que la cinquième génération, qui commencera avec le millésime 2006, et qui arrivera dans les 163 concessions canadiennes de Hyundai ce printemps sera la meilleure.

Cette version continuera les améliorations faites sur les trois derniers modèles, nous disait Peter Renz de Hyundai Auto Canada, en mettant l'emphase sur "la qualité, la technologie pleine de sens (incluant deux nouveaux moteurs), le châssis et la suspension, la sécurité améliorée, et la satisfaction instinctive, autant pour le conducteur que pour les passagers."

Par la "satisfaction instinctive", je présume qu'il veut dire que les gens qui utiliseront la Sonata 2006 en seront impressionnés, même s'ils ne savent pas pourquoi, ce qui pourrait représenter la façon de produire une voiture supérieure.

Nous devrons voir de quelle façon les gens réagiront à la nouvelle Sonata, et s'ils aimeront le "nouveau look européen frais", le tout dans un "ensemble net et sophistiqué avec des phares bien découpés." Ce serait bien si les consommateurs trouvaient le nouveau modèle bien stylé, mais les succès de la Toyota Camry prouvent que ce n'est pas essentiel.

Selon Renz, les points forts du design comprennent une calandre à barre unique "déterminée", des phares étroits d'une seule pièce et "des lignes distinctives de capot fortement définies."

Vue de côté, les proportions stables sont supposées être soulignées par des lignes distinctives, et intégrées aux lignes globales à l'avant comme à l'arrière. À l'arrière, disait Renz, les blocs de feux étroits et le traitement du pare-chocs "viennent souligner cette apparence athlétique raffinée."

"Une considération des détails fut donnée pour créer un environnement frais, simple et relevé," soulignait Renz. "L'usage de matériaux de haut niveau et l'espace intérieur plus grand donnent une impression moderne et rehaussée.

Le support des sièges est immédiatement apparent," relevait-il, "tout comme la simplicité et la commodité des commandes."

Hyundai a même permis à la Sonata de laisser entrer l'air de l'extérieur par "des sorties d'air qui sont parfaitement positionnées pour maximiser l'efficacité de la circulation du système de ventilation."

Le résultat global, selon Renz, est un "environnement distinctif, confortable et invitant, pour le conducteur comme pour les passagers."

La Sonata a toujours eu un habitacle plus spacieux que plusieurs des voitures de la catégorie intermédiaire, mais plus d'espace a été ajouté cette fois-ci en raison de l'allongement de la voiture en général (de 55 mm) et de l'empattement (de 30 mm) par rapport au modèle actuel.

Renz disait que la nouvelle Sonata possède, comme résultat, un "intérieur généreusement spacieux", avec un accroissement de l'espace pour les jambes de 10 mm à l'avant et de 30 mm à l'arrière, et de l'espace pour la tête de 22 mm à l'avant et de 15 mm à l'arrière.