Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

CES 2018 : Hyundai dévoile le NEXO, son futur VUS à l’hydrogène

Hyundai, qui réaffirme son intention de lancer sur le marché à travers le monde pas moins de 18 nouveaux modèles à faibles émissions d’ici 2025, a dévoilé au Consumer Electronics Show (CES) 2018 de Las Vegas son futur VUS alimenté à l’hydrogène : le NEXO.

Remplaçant le Tucson FCEV, dont la commercialisation était limitée à certains endroits comme la Californie et Vancouver, le Hyundai NEXO est un véhicule à pile à combustible de seconde génération qui offre une autonomie de 595 kilomètres, soit environ 170 de plus, ainsi qu’une  puissance et un couple accrus (respectivement 161 chevaux et 291 livres-pied) se traduisant par des accélérations améliorées de près de 25 %. Bénéficiant de sa propre architecture, il est aussi plus léger et plus spacieux (étant donné que les nouvelles composantes prennent moins de place).

L’efficacité du NEXO a été prouvée lors de tests à des températures très rigoureuses; il n’a aucun problème à démarrer après avoir passé la nuit à -28 degrés. Par ailleurs, remplir ses nouveaux réservoirs d’hydrogène se fait en moins de 5 minutes, selon Hyundai.

Sécurité dernier cri
Se faisant le porte-étendard technologique des futurs modèles Hyundai, le NEXO hausse la sécurité à un autre niveau. Par exemple, des caméras permettent de voir les angles morts des 2 côtés du véhicule quand on clignote pour changer de voie — une première dans l’industrie. Un système de maintien dans la voie contrôle la direction pour garder le NEXO bien au centre, et ce, même à des vitesses allant jusqu’à 150 km/h.

Ce n’est pas tout : un assistant de conduite sur l’autoroute ajuste automatiquement la vitesse pour rouler de façon plus sécuritaire dans des environnements restreints, tandis qu’un système de stationnement à distance intelligent permet au véhicule de se garer ou de sortir d’un espace de stationnement par lui-même.

Vers la conduite autonome
En marge du CES 2018, Hyundai et Aurora, un chef de file en matière de technologie des véhicules autonomes, ont annoncé un partenariat stratégique afin d’offrir sur le marché des véhicules Hyundai autonomes sans conducteur (niveau 4) d’ici 2021. Le NEXO sera justement le premier modèle à être utilisé lors des essais débutant cette année.

Il faut savoir que son groupe motopropulseur à pile à combustible représente une plateforme idéale afin d’implanter les technologies de conduite autonome, qui requièrent une très grande alimentation électrique afin de soutenir une communication d’une grande quantité de données et d’assurer le fonctionnement de divers équipements, tels que les capteurs. Un véhicule à pile à combustible à hydrogène peut donc fournir une alimentation électrique stable, sans impact sur l’autonomie.