Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les estrades seront vides au prochain Indy 500

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Avec les 24 heures du Mans et le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, la course des 500 milles d’Indianapolis est certes l’un des événements de l’année dans l’univers du sport automobile.

L’ovale où est courue l’épreuve dispose de plus de 250 000 places assises permanentes et peut accueillir des dizaines de milliers de spectateurs supplémentaires dans l’enceinte de l’immense piste de 2,5 miles. Bref, chaque année, plus de 100 000, voire plus de 200 000 personnes, se retrouvent sur place pour cette célébration hors du commun.

Et bien pour l’édition de cette année, qui sera exceptionnellement tenue le 23 août prochain en raison du coronavirus, il n’y aura pas de spectateurs finalement. La direction du Indianapolis Motor Speedway (IMS) a changé d’avis alors qu’initialement, on croyait possible d’ouvrir les guichets pour 100 000 personnes.

L’Indiana est l’une des régions où le nombre de cas de la Covid-19 est en hausse. IMS note dans un communiqué que dans le comté de Marion, où l’organisation est implantée, le nombre de cas a triplé et le taux de positivité a doublé tout récemment.

« Malgré notre dévotion pour organiser la course cette année avec 25 % de participation dans notre grande installation en plein air, et même avec des précautions significatives et minutieuses mises en œuvre par la ville et l’État, les tendances de la Covid-19 dans le comté de Marion et l’Indiana se sont aggravées », a noté IMS.

« Nous avons dit dès le début de la pandémie que nous mettrions la santé et la sécurité de notre communauté au premier plan, et bien qu’accueillir des spectateurs à une capacité limitée avec un solide plan sanitaire était approprié fin juin, ce n’est pas la bonne voie à suivre compte tenu de l’environnement actuel », a ajouté l’organisme.

Comme de nombreux sports, l’IndyCar a été contrainte de cesser ses activités à la mi-mars en raison de la pandémie et de reprogrammer ses courses, déplaçant la mythique épreuve du Indy 500 de sa date traditionnelle du 24 mai au 23 août.

Largement reconnue comme le plus grand événement sportif d’un jour au monde, la course des 500 miles d’Indianapolis aura une saveur différente cette année.

Le gouverneur de l'Indiana, Eric Holcomb, a déclaré que la décision d'IMS d'interdire les spectateurs du 104ème Indianapolis 500 était la bonne décision, en mettant la sécurité des fans au premier plan.

« Tout au long de ce processus sans précédent, l'Indianapolis Motor Speedway a toujours donné la priorité à la sécurité des fans », a déclaré Holcomb.

« Je veux encourager les Hoosiers (résidents de l'Indiana) à continuer à prendre de la distance sociale, à porter des masques et à prendre des précautions afin que nous puissions continuer à ralentir la propagation de Covid-19 et entendre le rugissement des moteurs sur la piste en mai prochain ».

L'IndyCar n'a couru que six courses depuis la reprise de la saison le 6 juin dernier, certaines épreuves n'accueillant qu'un nombre limité de spectateurs.