Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IndyCar: 9 statistiques fascinantes sur l'Indianapolis 500

IndyCar: 9 statistiques fascinantes sur l'Indianapolis 500

Par ,

La 98e édition des prestigieux 500 Milles d’Indianapolis sera courue ce week-end sur le Brickyard long de 2,5 milles. Voici 9 faits divers et statistiques fascinantes sur cette course mythique.

1
Le plus grand nombre de victoires par un pilote : 4 par A.J. Foyt (1961, 64, 67, 77), Al Unser (1970-71, 78, 87) et Rick Mears (1979, 84, 88, 91).

IndyCar Al Unser Indy 500
Al Unser. (Photo: IMS)

2
Plus longue période entre la première et la dernière victoire : 17 ans pour Al Unser (entre 1970 et 1987).

3
Le plus jeune vainqueur fut Troy Ruttman en 1952 à l’âge de 22 ans et 80 jours. Le vainqueur le plus âgé fut Al Unser en 1987 à 47 ans et 360 jours.

IndyCar Troy Ruttman Indy 500
Troy Ruttman. (Photo: IMS)

4
La plus grande avance du vainqueur à l’arrivée : 13 minutes et 8,40 secondes, en 1913 pour Jules Goux devant Spencer Wishart, L’arrivée la plus serrée survint en 1992 quand Al Unser Jr s’imposa par 0,043 seconde devant Scott Goodyear.

Al Unser beats Scott Goodyear by just 0.043 second.
Al Unser s'impose devant Scott Goodyear pour seulement 0,043 seconde. (Photo: IMS)

5
Plus grand nombre de tours menés à Indianapolis : 644 par Al Unser.

6
Plus grand nombre de tours menés à Indy en carrière, sans gagner : 431 par Michael Andretti.

7
Plus grand nombre de changements de meneurs durant une course : 68 en 2013. Plus petit nombre de changements de meneurs : 1 seul en 1930.

8
Plus grand nombre de tours ou milles consécutifs en carrière : Scott Dixon, 1366 tours ou 3415 milles (5494km).

9
La plus grosse famille à Indianapolis : les Andretti avec 5 membres
Mario Andretti (1965-78, 80-94) père
Michael Andretti (1984-92, 94-95, 01-03, 06-07) fils de Mario
Marco Andretti (2006-13) fils de Michael
Jeff Andretti (1991-93) Fils de Mario
John Andretti (1988-94, 2007-11) neveu de Mario