Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IndyCar : Alex Lloyd revient tandis que Donald Trump quitte

IndyCar : Alex Lloyd revient tandis que Donald Trump quitte

Par ,

Le Britannique Alex Lloyd a paraphé une entente avec Dale Coyne Racing pour disputer toutes les épreuves IndyCar tenues sur ovales pour le reste de la saison 2011 tandis que le milliardaire Donald Trump abandonne son poste au volant du Pace Car du Indy 500.

Depuis le début de la saison, la Dallara No. 19 de Dale Coyne Racing a été confiée à Sébastien Bourdais. L’ancien champion de la série Champ Car et ex-pilote de F1 sera toutefois de retour pour les cinq épreuves qui seront présentées sur des circuits routiers.

C’est ainsi qu’Alex Lloyd trouvera l’équipe Coyne et assure ainsi son retour en IndyCar en débutant son travail avec la présentation du Indianapolis 500.

Pendant ce temps, Bourdais est de retour en Europe pour piloter une des Peugeot 908 en Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans.

Par ailleurs, l’homme d’affaires et personnalité bien connue, Donald Trump, a décidé de se retirer de son rôle honoraire de pilote officiel du Pace Car des 500 Milles d’Indianapolis. A.J. Foyt semble être celui qui sera pressenti pour le remplacer.

Trump a informé les organisateurs de sa décision jeudi puisqu’il serait sur le point d’annoncer officiellement son entrée dans la course à la Présidence pour 2012 à titre de candidat aux primaires pour le parti Républicain.

Les grands réseaux américains de télévision ont en effet des règles strictes et formelles quant à la présence sur leurs ondes de candidats ouvertement déclarés aux élections législatives.