Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IndyCar: L'ABC de l'Indianapolis 500

IndyCar: L'ABC de l'Indianapolis 500

Par ,

Même si l'Indianapolis Motor Speedway fut construit en 1909, c'est cette année que le fameux circuit accueille la 100e édition du légendaire Indianapolis 500 toujours nommé à ce jour de: « The Greatest Spectacle in Racing ». Voici quelques faits.

Pourquoi une course de 500 Milles ? Pourquoi pas 400 ou 600 ?
En 1911, les propriétaires du circuit avaient pensé, pour des raisons commerciales, créer une course qui pourrait durer environ 7 heures, soit du milieu de la matinée à la fin de l'après-midi. Or, compte-tenu de la vitesse moyenne atteinte par les voitures de l'époque et de la distance du circuit, 500 milles semblait être le meilleur calcul. De fait, la 1re édition fut gagnée en 6 heures, 42 minutes...

D'où vient la tradition de faire boire du lait au vainqueur de l'épreuve ?
Le triple vainqueur du Indianapolis 500 Louis Meyer avait l'habitude de façon routinière de boire du lait de beurre pour se rafraîchir. Or, il fut photographié en train d'en boire dans Victory Lane lorsqu'il gagna la course de 1936. Un cadre du Conseil Américain du Lait fut si impressionné de voir cette photo à la une de tous les journaux qu'il jura que cela se répèterait à chaque année.

Cette tradition fut toutefois interrompue en 1993 lorsque Emerson Fittipaldi décida de boire un jus d'orange au lieu du lait. Étant propriétaire d'orangeraies dans son Brésil natal, il voulait ainsi faire la promotion de cette industrie. Mal lui en prit, car il fut fortement critiqué, voire conspué par la foule.

Qui plus est, en 2008, alors qu'il fut invité à conduire le pace car, Fittipaldi fut encore hué par des milliers de fans réunis pour le Indianapolis 500.

Essais libres en 2011 - Photo: IMS

Le Indianapolis 500 fait partie de la Triple Couronne. Qu'est-ce ?
La Triple Couronne en sport automobile est un titre non-officiel qui souligne l'exploit d'avoir remporté au cours de sa carrière les trois courses les plus prestigieuses qui soient; Le Grand Prix de Monaco en F1, les 24 Heures du Mans et le Indianapolis 500.
À ce jour, et sans doute à tout jamais, le seul pilote a avoir réussi l'exploit est le regretté Graham Hill.

Qu'est ce que Gasoline Alley ?
C'est le surnom que l'on donne au garage où les voitures sont remisées les jours de course. À l'origine c'était le seul endroit sur le circuit où se trouvait la station d'essence et ce nom est demeuré dans l'imaginaire des amateurs.