Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti G35 - L'amorce d'une relance

Infiniti G35 - L'amorce d'une relance

Par ,

Charlevoix - Nissan veut donner un statut de produit de prestige à Infiniti, une fois pour toute. Voilà l'essentiel du message que nous a servi le constructeur nippon lors de la présentation de la nouvelle berline G35, en mai dernier.

Cette voiture de prestige aux traits élancés s'ajoute à une gamme en pleine expansion. De cinq modèles qu'elle compte actuellement, la gamme Infiniti en aura bientôt huit, dont quatre nouveaux qui seront dévoilés au cours des prochains mois.

G35 : le fer de lance

Les ventes de véhicules de luxe sont en pleine expansion. Pas surprenant de voir apparaître cette voiture, donc. D'ailleurs, à elles seules, les ventes de voitures " néoluxueuses " (nouveau terme à la mode) subiraient une croissance de l'ordre de 25 % entre 2001 et 2005, nous affirment les stratèges de Nissan.

La G35 sera donc le fer de lance de cette relance. D'ailleurs, les ventes annuelles attendues de 2000 exemplaires doubleraient les ventes actuelles de la marque - si ce nouveau modèle ne cannibalise pas trop les ventes de la I35.

Car la G35 ne vient pas remplacer la I35, le luxueux clone de la Nissan Maxima, bien au contraire. Et cela, même si les deux voitures sont offertes à des prix comparables : à partir de 38 900 $ pour la G35 et 39 500 $ pour la I35.

Nissan souhaite plutôt offrir deux modèles très différents à des clientèles différentes. " La I35 est une berline de luxe performante, alors que la G35 est une berline sport de prestige ", nous a expliqué Charles Plewes, spécialiste de la planification des produits (créneaux berlines et voitures sport) de Nissan Canada. Deux voitures, deux acheteurs donc.