Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti satisfaite de sa situation, merci!

Infiniti satisfaite de sa situation, merci!

Par ,

« Nous prospérerons en bonne et due forme... Nous ne sommes pas déçus de notre rendement. »

Voilà comment Ian Forsyth, directeur de la planification d'entreprise et de produits pour Nissan Canada, a résumé les choses, après avoir répondu à une question pertinente sur Infiniti, à savoir « Pourquoi les ventes de l'entreprise continuent de traîner de la patte par rapport à celles des éternels grands constructeurs de luxe tel BMW et Mercedes? »

Ian Forsyth, directeur de la planification d'entreprise et de produits pour Nissan Canada.

Au cours du premier trimestre de 2009, Infiniti détenait 0,5 % du marché canadien, alors que BMW en détenait 1,3 % et Mercedes-Benz, 1,7 %.

Prononçant un discours au lancement médiatique de la toute nouvelle G37 décapotable en Californie, Forsyth a souligné que ces constructeurs allemands offrent une gamme très diversifiée de produits et vendent beaucoup de modèles dans les segments moins haut de gamme.

« Notre véhicule le plus abordable se détaille à 40 000 $. Au Canada, nous vendons en ce moment des véhicules plus cher que ne le fait BMW. »

Défendre ses valeurs
Forsyth a également noté qu'aucun véhicule Infiniti ne fait de compromis quant à sa sportivité. « Prenez le FX, par exemple. C'est un modèle destiné au conducteur nécessitant un véhicule sport. Il ne s'agit pas d'un véhicule quotidien désossé, comme le Lexus RX. Nous ne l'avons pas dilué. Infiniti rime avec performances inspirées. Nous voulons que tous nos véhicules respectent cette stratégie. »

Ventes à la hausse
Elle doit fonctionner dans une certaine mesure, car Infiniti Canada a vu à la fois ses ventes et sa part de marché augmenter en 2008 : elle a vendu 8 159 véhicules l'an dernier, une hausse de 20,8 % par rapport à 2007, où elle a vendu 6 756 véhicules.

Forsyth a indiqué que ces données signifient qu'Infiniti a connu une plus grande croissance au cours des deux dernières années (en matière de pourcentages) que l'ensemble de l'industrie des véhicules de luxe au Canada.

Et compte tenu de l'arrivée récente de plusieurs nouveaux modèles, dont les nouvelles variantes G et le EX35, il s'attend à une nouvelle augmentation des ventes et de la part de marché en 2009. Mais l'économie ne coopère certainement pas ces temps-ci. Au cours du premier trimestre cette année, les ventes d'Infiniti ont chuté de 25 % par rapport au même trimestre en 2008.

« Au Canada, nous vendons en ce moment des véhicules plus cher que ne le fait BMW. »