Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Beaucoup de frustration!

IRL: Beaucoup de frustration!

Par ,

Depuis la fin de la 93e édition des 500 Milles d'Indianapolis, certains pilotes, qui ont été impliqués dans de nombreux accidents mettant fin à leurs espoirs de remporter l'épreuve, sont vite montés aux barricades pour dénoncer le comportement de leurs adversaires.

Parmi ceux-ci, Graham Rahal, qui s'était qualifié 4e sur la grille de départ et qui se maintenait avec les meneurs de l'épreuve, n'a pas été tendre à l'endroit de Milka Duno qu'il a blâmé en bonne partie pour son excursion dans la barrière du virage 4.

" Elle n'a aucune idée de ce qu'elle fait, " déclare Rahal qui faisait écho au mêmes critiques faites par Danica Patrick l'an dernier. " Elle a ralenti, comme pour nous laisser passer puis, sans crier gare, elle a accéléré pour demeurer à notre hauteur ".

Mêmes critiques de la part de Marco Andretti à l'endroit de Mario Moraes après l'incident aux virage No 1 qui mit sur la touche ces deux pilotes qui figuraient parmi les plus beaux espoirs pour la victoire.

" Ce type ne comprend vraiment rien, " a déclaré aux médias un Andretti furieux. " Il est vraiment en dehors de ses pompes. Il se place à côté de moi et sans crier gare il me rentre dans le mur. J'aurais dû m'en méfier. "

Cette fois-ci, l'accusé ne se laissera pas faire et Moraes ira même injurier Andretti après sa sortie de la clinique, mais selon l'avis de plusieurs, le blâme pour l'incident pourrait être sans doute partagé.

Pendant ce temps, Vitor Meira devra demeurer à l'hôpital pour des blessures aux vertèbres cervicales suite à son spectaculaire accident avec son compatriote Raphael Matos survenu au 179e tour. Ce fut un après-midi éprouvant pour le pilote de l'équipe AJ Foyt dont la voiture a pris feu aux puits quelques tours avant.



photo:IMS